En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.16 %
5 421.00
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
+0.00 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.62 %
1.134
-

Le géant chinois des smartphones Xiaomi recule à ses débuts à Hong Kong

| AFP | 291 | Aucun vote sur cette news
Le Pdg de Xiaomi, Lei Jun (c) à Hong Kong, le 23 juin 2018
Le Pdg de Xiaomi, Lei Jun (c) à Hong Kong, le 23 juin 2018 ( Philip FONG / AFP/Archives )

Le géant chinois des smartphones Xiaomi reculait lundi pour ses débuts sur la place de Hong Kong, une entrée en Bourse attendue de longue date mais qui coïncide avec le début d'une guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis.

Le titre a débuté aux alentours de 16,60 dollars de Hong Kong, en recul par rapport au prix unitaire de 17 dollars (2,16 dollars) fixé pour l'introduction en Bourse (IPO), plongeant même à un moment de 5,9%, à 16 dollars hongkongais.

Selon l'agence financière Bloomberg, Xiaomi est ainsi valorisé aux alentours de 50 milliards de dollars, loin derrière la cible ambitieuse de 100 milliards de dollars affichée l'année dernière.

Avant même le début de l'IPO, les investisseurs s'étaient montrés sensiblement méfiants, vendant leurs titres au rabais la semaine dernière sur un marché "gris" non officiel, poursuit Bloomberg.

Xiaomi espérait initialement lever sur les Bourses de Hong Kong et Shanghai, lors de deux introductions distinctes, 10 milliards de dollars américains au total: cela aurait représenté la plus grosse introduction depuis celle du géant chinois de l'e-commerce Alibaba à New York en 2014, et aurait donc valorisé l'entreprise autour de 100 milliards de dollars.

Au final, Xiaomi ne s'introduit dans un premier temps que sur la place hongkongaise.

Ce report, ainsi que les doutes des investisseurs sur la durabilité de son modèle d'entreprise, figurent parmi les facteurs qui expliquent la baisse du titre, expliquent les analystes.

"Rien ne peut aider car l’atmosphère n'est pas bonne en ce moment", juge Dickie Wong, analyste chez Kingston Securities. "La plupart des IPO de cette année n'ont pas été si rentables que cela", a-t-il poursuivi, estimant qu'il n'y aurait pas de retournement de la situation avant l'introduction à Shanghaï.

Fondé en 2010, le quatrième fabricant mondial de smartphones a connu un essor fulgurant grâce à sa recette initiale consistant à proposer des appareils haut de gamme mais abordables, en sabrant les coûts de production et en les vendant directement en ligne.

Même si le groupe réalise d'ambitieuses percées sur quelques marchés émergents, notamment en Inde, il écoule encore l'écrasante partie de sa production en Chine, où il a été un temps numéro un du marché du smartphone... avant de subir la concurrence acérée de fabricants locaux aux produits meilleur marché, Oppo et Vivo.

Et s'il engrange des revenus croissants via la publicité en ligne et les jeux vidéo, près des trois quarts de son chiffre d'affaires sont encore générés par la vente d'appareils, des smartphones mais aussi une gamme variée d'objets connectés.

Cette entrée en Bourse survient au moment où les hostilités commerciales ont été déclarées entre Washington et Pékin.

Pékin a saisi vendredi l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour contester l'entrée en vigueur de droits de douane américains de 25% sur 34 milliards d'importations chinoises, accusant l'administration Trump d'être responsable du déclenchement de "la plus grande guerre commerciale de l'histoire économique".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/08/2018

Les services de secours italiens fouillent les décombres du viaduc effondré à Gênes, le 14 août 2018 ( Valery HACHE / AFP )Dans un amas impressionnant de tôles et de béton, des centaines de…

Publié le 14/08/2018

La Bourse de New york a terminé nettement dans le vert mardi ( EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )La Bourse de New York a terminé nettement dans le vert mardi,…

Publié le 14/08/2018

Sauveteurs sur une section du viaduc de l'A 10 à Gênes, dans le nord de l'Italie, le 14 août 2018 après son effondrement ( Valery HACHE / AFP )L'Italie était sous le choc mardi après…

Publié le 14/08/2018

Des Chrétiens d'Orient célèbrent la messe dans la tradition chaldéenne, le 14 août 2018, à Lourdes ( PASCAL PAVANI / AFP/Archives )"Etre ici, à Lourdes, c'était un rêve pour vivre notre…

Publié le 14/08/2018

Des membres de l'équipage du navire humanitaire Aquarius le 1er août 2018 à Marseille ( BORIS HORVAT / AFP/Archives )Le navire humanitaire Aquarius, qui errait en Méditerranée à la recherche…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Calendrier de dépôt du Document de Référence pour l'exercice clos le 31 mars 2018   Paris, le 14 aout 2018 - Le Groupe Atari a publié le lundi 9 juillet 2018 ses comptes…

Publié le 14/08/2018

TechnoFirst informe avoir régularisé sa déclaration de cessation des paiements, le 26 juillet...

Publié le 14/08/2018

Les comptes d'activité de Société des Bains de Mer n'en demeurent pas moins aléatoires...

Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…