En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 840.38 PTS
-0.15 %
4 818.50
-0.55 %
SBF 120 PTS
3 859.34
-0.23 %
DAX PTS
11 071.54
-0.17 %
Dowjones PTS
24 334.17
-0.29 %
6 591.26
-0.84 %
1.139
+0.27 %

Le futur second siège d'Amazon réparti sur deux villes américaines

| AFP | 246 | Aucun vote sur cette news
Un magasin Amazon dans le quartier de Soho à New York, le 27 septembre 2018
Un magasin Amazon dans le quartier de Soho à New York, le 27 septembre 2018 ( Jim WATSON / AFP/Archives )

Plutôt que d'installer son énorme second siège social dans une seule ville américaine, Amazon a décidé de le diviser en deux et de l'installer dans deux localités distinctes, selon plusieurs médias américains.

Selon le New York Times, les deux localités retenues sont Long Island City dans le quartier new-yorkais du Queens et Crystal City en Virginie aux portes de la capitale fédérale.

Les deux emplacements retenus se trouvent sur la berge de l'East river en face de Manhattan pour le site new-yorkais et sur la berge du Potomac qui fait face à Washington.

Le Wall Street Journal indiquait plus tôt que le personnel serait réparti à parité, soit 25.000 employés sur chaque site et évoquait également Crystal City, New York mais aussi Dallas au Texas.

En décidant de s'installer sur deux sites plutôt qu'un, Amazon veut mieux répartir l'impact économique et logistique, le géant technologique craignant en particulier ne pas trouver assez d'ingénieurs informatiques à recruter dans une seule localité, selon une source anonyme citée par le WSJ, qui ajoute que la décision pourrait être annoncée cette semaine.

Cela réduirait aussi les problèmes de logement et d'embouteillages créés par un afflux aussi massif de salariés au même endroit, ajoute le quotidien économique.

Interrogé par l'AFP, Amazon a refusé de commenter ces informations.

Amazon, à l'étroit dans ses locaux de Seattle, avait annoncé en septembre 2017 chercher un emplacement pour un second siège avec la création de quelque 50.000 emplois à la clé.

Cela avait provoqué une véritable "ruée vers l'or" de dizaines de municipalités américaines qui s'étaient mises sur les rangs en vantant leurs atouts et en proposant des avantages fiscaux.

Près de 240 municipalités et zones urbaines avaient présenté un dossier.

Le groupe avait annoncé en janvier avoir pré-sélectionné vingt villes et zones urbaines : Atlanta, Austin, Boston, Chicago, Columbus, Dallas, Denver, Indianapolis, Los Angeles, Miami, Montgomery County (dans le Maryland, près de Washington), Nashville, Newark, New York, la partie nord de la Virginie (près de Washington), Philadelphie, Pittsburgh, Raleigh, Toronto et la capitale fédérale elle-même.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

SNCF Transilien et MND Group, spécialiste du transport par câble à travers sa filiale LST, s’associent pour concevoir et promouvoir des solutions de transport par câble sur certains pôles…

Publié le 23/01/2019

Voltalia a réalisé au quatrième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 51,4 millions d'euros, en baisse de 4 %. A taux constant, les ventes ont ont grimpé de 7 %. Sur l'année, le chiffre…

Publié le 23/01/2019

FONCIÈRE EURIS Société Anonyme au capital de 149 158 950 euros 83, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris 702 023 508 RCS PARIS     Paris, le 23 janvier…

Publié le 23/01/2019

Pour l'année 2018, le chiffre d'affaires de Seb s'établit à 6...

Publié le 23/01/2019

JCDecaux annonce qu’Hannelore Majoor a été nommée directrice générale de sa filiale néerlandaise, JCDecaux Pays-Bas. Hannelore Majoor a débuté sa carrière chez JCDecaux en octobre 2016 en…