En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Le fonds Cerberus confirme son intérêt pour Alitalia

| AFP | 238 | Aucun vote sur cette news
Le fonds Cerberus confirme son intérêt pour Alitalia
Le fonds Cerberus confirme son intérêt pour Alitalia ( Andreas SOLARO / AFP/Archives )

Le fonds américain Cerberus Capital Management a confirmé vendredi son intérêt pour reprendre la compagnie aérienne italienne en difficulté Alitalia.

"Cerberus confirme son intérêt pour Alitalia", a déclaré le responsable de la communication de Cerberus, Jason Ghassemi, au quotidien économique italien Il Sole 24 Ore.

"Notre objectif est d'avoir un rôle positif et constructif, en collaboration avec le gouvernement italien, les syndicats et autres parties prenantes, afin de mettre en œuvre une solution à long terme qui maintienne Alitalia intacte et surtout indépendante, (et la rende) plus compétitive: Alitalia doit rester une compagnie aérienne nationale italienne", a-t-il dit.

"Cerberus veut avoir le contrôle de la compagnie, non une participation minoritaire", a-t-il ajouté.

Il Sole 24 Ore précise que le fonds est prêt à négocier un accord au plus vite, afin de clore les discussions avant les prochaines élections prévues début 2018.

Citant des sources proches des discussions, le Financial Times (FT) avait fait état le 25 octobre de l'intérêt de Cerberus, en soulignant que le fonds était prêt à mettre sur la table entre 100 et 400 millions d'euros pour prendre le contrôle d'Alitalia qu'il compte "complètement restructurer".

Cette proposition a été faite après la fin du délai prévu de présentation des offres liantes, le 16 octobre. Cerberus n'a pas participé à l'appel d'offres, jugeant ses termes "trop restrictifs", d'après le FT.

Sept offres ont été officiellement déposées, dont une par la compagnie britannique à bas coûts EasyJet et une par l'allemande Lufthansa, qui ne sont intéressées que par des parties d'Alitalia.

Le gouvernement italien a régulièrement répété privilégier une reprise de la compagnie dans sa totalité.

Alitalia, qui compte quelque 11.500 salariés, a accumulé les pertes ces dernières années face à la concurrence des compagnies à bas coûts. Elle a été placée sous tutelle le 2 mai, sur demande des actionnaires, après le rejet par les salariés d'un plan de restructuration prévoyant 1.700 suppressions d'emploi.

La date butoir pour sa cession a été fixée au 30 avril 2018.

Depuis sa prise en main par les administrateurs, un travail d'assainissement a été réalisé. L'Ebitda d'Alitalia devrait ainsi pour la première fois depuis des années être à l'équilibre au deuxième semestre. Et la compagnie a encore quelque 850 millions d'euros de trésorerie sur les 900 millions de prêt relais débloqués par l'Etat, ce qui lui permet de voir les prochains mois avec davantage de sérénité.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…