5 093.67 PTS
-0.40 %
5 087.00
-0.49 %
SBF 120 PTS
4 071.06
-0.42 %
DAX PTS
12 112.57
-0.43 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
+0.00 %
Nikkei PTS
19 393.13
-0.40 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le FMI souhaite améliorer la lutte contre la corruption

| AFP | 82 | Aucun vote sur cette news
La corruption engloutit chaque année 2% de la richesse mondiale et nuit au partage équitable de la croissance économique, estime le FMI
La corruption engloutit chaque année 2% de la richesse mondiale et nuit au partage équitable de la croissance économique, estime le FMI ( BRENDAN SMIALOWSKI / AFP/Archives )

Le FMI, qui s'inquiète de l'impact de la corruption sur la croissance des pays, a estimé mercredi qu'il peut mieux faire pour s'attaquer à ce phénomène mondial.

Bien que le Fonds ait pris "de nombreuses initiatives (...) et contribué à la recherche sur la corruption", il devrait renforcer "son engagement" dans ce domaine, a-t-il indiqué dans un communiqué à l'issue d'une discussion de son comité de direction.

Quelques pistes sont ainsi avancées: "établir une meilleure méthodologie pour apprécier l'étendue de la corruption et son impact macroéconomique"; "développer une politique plus concrète et détaillée pour aider les gouvernements à s'attaquer à la corruption"; "fournir des évaluations plus réalistes sur le degré et le coût de la corruption quand elle mine la performance économique" et "assurer un traitement impartial de la corruption à travers les pays".

La corruption engloutit chaque année 2% de la richesse mondiale et nuit au partage équitable de la croissance économique, avait estimé le FMI dans un précédent rapport publié en mai 2016.

A eux seuls, les pots-de-vins versés chaque année sur le globe totalisent entre 1.500 à 2.000 milliards de dollars, soit pas loin du produit intérieur brut (PIB) français, avait-il détaillé.

Pays riches et en développement sont concernés mais ce sont les populations les plus défavorisées qui en sont les premières victimes dans la mesure où elles dépendent davantage de services publics plus coûteux en raison de la corruption.

La question de la corruption ne fait toutefois pas l'unanimité parmi les directeurs du FMI.

Certains d'entre eux souhaitent limiter son rôle en la matière. Ils "ont le sentiment que le Fonds n'a pas l'expertise et les capacités d'évaluer la corruption d'une manière générale", souligne le communiqué. La dépendance à des indicateurs, qui "ne sont pas totalement transparents, affaiblit la crédibilité" du Fonds", observent-ils par ailleurs.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2017

Le CAC40 glisse sous les 5.100 points

Publié le 21/08/2017

Sous-valorisation persistante.

Publié le 21/08/2017

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) est secoué à la Bourse de Milan ce lundi. Alors qu'il caracolait en tête du FTSE MIB à la faveur d'une progression de 3,6%, à plus de 11,2 euros, le titre a…

Publié le 21/08/2017

Total a annoncé l’acquisition de la société d’exploration-production Maersk Oil auprès du groupe de logistique A.P. Moeller-Maersk pour 4,95 milliards de dollars (4,2 milliards d’euros) en…

Publié le 21/08/2017

Havas annonce aujourd'hui la nomination de Matthieu de Lesseux au poste nouvellement créé de CEO (directeur général) des activités créatives - regroupant Havas Paris, Les Gaulois, Fullsix France…

CONTENUS SPONSORISÉS