5 399.45 PTS
-
5 385.5
-
SBF 120 PTS
4 304.48
-
DAX PTS
13 125.64
-
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le FMI approuve la deuxième tranche d'un prêt à l'Egypte

| AFP | 219 | Aucun vote sur cette news
La directrice générale du FMI, Christine Lagarde à Bari (Italie), le 12 mai 2017
La directrice générale du FMI, Christine Lagarde à Bari (Italie), le 12 mai 2017 ( Alberto PIZZOLI / AFP/Archives )

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé l'octroi de la deuxième tranche d'un prêt de 12 milliards de dollars à l'Egypte, a annoncé l'organisation internationale qui a encouragé les autorités à réduire l'inflation.

Dans un communiqué diffusé jeudi, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a indiqué que l'acceptation de cette deuxième tranche de 1,25 milliard de dollar (1 md d'euros) montrait "le fort soutien du FMI à l'Egypte dans ses efforts".

Le FMI avait approuvé en novembre 2016 un vaste plan d'aide de 12 milliards de dollars (10,5 mds d'euros) sur trois ans, débloquant une première tranche de 2,75 milliards de dollars.

En échange, le gouvernement égyptien s'était engagé à suivre des réformes drastiques, adoptant une nouvelle taxe sur la valeur ajoutée (TVA), taillant dans les subventions publiques allouées à l'énergie, et libérant en novembre le taux de change de la livre égyptienne.

"Nous croyons que ces efforts produiront des résultats", a indiqué Mme Lagarde.

Mais des inquiétudes subsistent sur l'inflation, qui a atteint 32,9% en avril, avant de décliner légèrement en mai.

"La priorité immédiate des autorités est de réduire l'inflation, qui représente un risque pour la stabilité macro-économique et qui nuit aux pauvres", a déclaré David Lipton, le directeur-général adjoint du FMI.

Il a noté que la Banque centrale d'Egypte avait pris des "mesures significatives" pour réduire l'inflation en augmentant le taux d'intérêt directeur et absorbant les excès de liquidité.

En juin, le gouvernement avait annoncé une nouvelle hausse des prix à la pompe de l'essence et du diesel, en raison d'une nouvelle baisse des subventions publiques sur les carburants.

Des hausses qui selon les analystes vont encore plus faire augmenter l'inflation.

Depuis la révolte de 2011 contre Hosni Moubarak, l'Egypte souffre d'une forte chute des revenus du tourisme et du ralentissement des investissements étrangers, causés par l'instabilité politique et l'insécurité.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS