En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 531.50
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 595.91
+0.55 %
7 692.75
+0.16 %
1.123
-0.61 %

Le CSA réitère son appel à préserver le financement du service public

| AFP | 220 | 1 par 1 internautes
Roch-Olivier Maistre, président du CSA, le 24 janvier 2019 à Paris
Roch-Olivier Maistre, président du CSA, le 24 janvier 2019 à Paris ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )

Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel Roch-Olivier Maistre a défendu de nouveau lundi le maintien d'un financement dédié, pérenne et stable du service public, pour la bonne santé de toute la filière audiovisuelle française, alors qu'un ministre a proposé récemment de supprimer la redevance télé.

Lors d'un discours au MIPTV, grand-messe internationale de la télévision qui se déroule jusqu'à jeudi à Cannes, M. Maistre a rappelé le rôle indispensable que jouent les chaînes publiques et privées dans la vitalité de la production audiovisuelle hexagonale, un secteur qui génère 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires par an et crée des emplois.

"Je profite de cette occasion pour redire ici l'importance qui s'attache à maintenir un financement dédié du service public audiovisuel qui garantisse, par sa pérennité et sa stabilité, l'indépendance de ces entreprises et préserve leur capacité à soutenir et accompagner, de manière décisive, la production cinématographique et audiovisuelle", a-t-il souligné.

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a proposé récemment de supprimer la contribution à l'audiovisuel public, ou redevance télé, d'un montant de 139 euros par an. Elle est adossée à la taxe d'habitation, qui doit être supprimée d'ici à la fin du quinquennat, ce qui alimente des débats récurrents sur son avenir.

La redevance télé, qui génère plus de 3 milliards d'euros de recettes nettes par an, est la principale source de financement de l'audiovisuel public (France Télévisons, Radio France...) et pour les défenseurs du service public, il est inenvisageable qu'elle soit supprimée sans qu'une autre source de financement dédiée et pérenne soit trouvée.

Le ministre de la Culture Franck Riester, le CSA et de nombreuses organisations de l'audiovisuel et du cinéma avaient réagi en ce sens dès la proposition de M. Darmanin énoncée.

Le CSA "entend, plus que jamais, ne pas être cantonné au seul rôle de gardien de la loi, même si cette mission est noble et que nous l'assumerons pleinement. Il souhaite endosser pleinement le rôle de tiers de confiance, garant des équilibres complexes de l'écosystème des médias audiovisuels et soutien indéfectible de la création française et européenne", a également assuré M. Maistre.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…