En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.00 %
5 438.00
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.00 %
DAX PTS
12 765.94
-
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 826.19
+0.14 %

Le Congrès américain évite une paralysie budgétaire

| AFP | 432 | Aucun vote sur cette news
Nancy Pelosi, cheffe de l'opposition démocrate à la Chambre des représentants, à Washington, le 26 octobre 2017
Nancy Pelosi, cheffe de l'opposition démocrate à la Chambre des représentants, à Washington, le 26 octobre 2017 ( MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

La Congrès des États-Unis a adopté jeudi une loi de financement temporaire pour éviter une fermeture des administrations fédérales vendredi soir, en attendant un accord plus durable entre le président Donald Trump et les parlementaires.

La Chambre des représentants, puis le Sénat ont adopté en quelques heures une extension de deux semaines, jusqu'au 22 décembre, grâce à l'appui de la quasi-totalité de la majorité républicaine. L'opposition démocrate s'est divisée, ceux de la Chambre votant majoritairement contre la mesure, tandis qu'au Sénat, la plupart ont voté positivement.

Il n'y aura donc pas de "shutdown" vendredi soir.

Ce vote donne du temps supplémentaire au président américain, à la majorité républicaine et à l'opposition démocrate pour négocier les grands paramètres du budget 2018, un compromis qui se fait attendre.

Aucun accord n'a été scellé lors d'une réunion jeudi à la Maison Blanche entre Donald Trump, les leaders démocrates de la Chambre et du Sénat, Nancy Pelosi et Chuck Schumer, et leurs homologues républicains, Paul Ryan et Mitch McConnell.

La Maison Blanche a cependant qualifié la rencontre de "constructive" et annoncé que les négociations reprendraient vendredi sur un accord budgétaire portant sur deux ans.

"Rien de spécifique n'a été conclu, mais les discussions se poursuivent", ont aussi déclaré dans un compte-rendu "Chuck et Nancy", comme le milliardaire appelle le duo de parlementaires.

Les démocrates exigent une "parité" entre l'augmentation des crédits de la défense ceux du reste du budget.

Ils exigent aussi l'adoption, avant la fin de l'année, d'une loi de régularisation de centaines de milliers de clandestins arrivés enfants sur le territoire américain, une mesure que Donald Trump lui-même a appelée de ses vœux, en échange de crédits pour construire un mur à la frontière mexicaine et d'autres mesures antimigratoires.

Mais pour l'exécutif, pas question de lier le budget et tout accord sur l'immigration.

Le président a fixé ses conditions, selon la Maison Blanche: tout compromis migratoire devra "mettre fin aux migrations en chaîne, construire un mur frontalier, et renforcer substantiellement les contrôles migratoires afin de stopper l'immigration clandestine et les dépassements de visas".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire de Rougier Afrique International...

Publié le 19/07/2018

Alstom a enregistré, au premier trimestre 2018/2019 clos fin juin, 2,6 milliards d’euros de commandes, en croissance de 38% (+42% à périmètre et taux de change constants). A 35,5 milliards…

Publié le 19/07/2018

Publicis a enregistré une baisse organique de ses revenus de 2,1% au deuxième trimestre, à 2,198 milliards d'euros. Son activité avait progressé de 1,6% au premier trimestre. Le groupe incrimine…