En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 336.50 PTS
-0.94 %
5 338.50
-0.87 %
SBF 120 PTS
4 283.78
-0.79 %
DAX PTS
12 409.30
-1.35 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Le Bitcoin et les cryptos corrigent, possible interdiction en Corée du Sud

| Boursier | 389 | Aucun vote sur cette news

Le Bitcoin et les cryptomonnaies cèdent du terrain

Le Bitcoin et les cryptos corrigent, possible interdiction en Corée du Sud
Credits Reuters

Le Bitcoin et les cryptomonnaies cèdent du terrain ce jeudi, du fait d'une potentielle interdiction en Corée du Sud. Le BTC se tasse à 13.820$ sur Bitfinex, alors que l'Ethereum corrige à 1.210$, suite à ses récents sommets historiques. Le Ripple évolue à 1,76$ sur Poloniex, poursuivant sa correction.

La Corée du Sud n'en veut pas

Le régulateur financier sud-coréen avait récemment prévenu qu'il inspectait, avec d'autres agences, six banques locales offrant des comptes en devises digitales aux institutions.

Législation en vue

Les rumeurs du jour font état cette fois d'une possible interdiction des échanges de Bitcoin et de 'cryptos' en Corée du Sud. L'agence Reuters cite à ce sujet des commentaires du Ministre local de la Justice, Park Sang-ki. Ce dernier aurait affirmé que son ministère étudiait une législation interdisant les échanges de cryptomonnaies. Cette décision ferait suite à de longues discussions avec un certain nombre d'agences gouvernementales, dont le ministère des finances.

Pas de mesure immédiate

Néanmoins, une telle interdiction ne pourra pas être immédiate. En effet, le projet local de loi devra être approuvé préalablement par le parlement, ce qui constitue une procédure généralement assez longue, qui pourrait même durer plusieurs années. En outre, relate Reuters, le Bitcoin, l'Ethereum et les cryptos connaissent un succès croissant en Corée du Sud, et les élections locales, prévues cette année, approchent, ce qui devrait encore compliquer les choses pour les régulateurs inquiets.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Michelin a annoncé une réduction de capital par annulation de 648...

Publié le 25/06/2018

INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 25 juin 2018       COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN         REDUCTION DU CAPITAL Annulation de 648 231 actions en…

Publié le 25/06/2018

General Electric serait sur le point de conclure la cession de ses activités de moteurs industriels au groupe de capital-investissement Advent International, a révélé hier le Wall Street Journal.…

Publié le 25/06/2018

Le titre a enfoncé la zone de support des 66.6 euros qui soutenait les cours depuis avril dernier. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont sur le point…

Publié le 25/06/2018

Acquisition d'actions sur le marché...