5 444.16 PTS
+0.10 %
5 354.00
-0.52 %
SBF 120 PTS
4 345.33
+0.04 %
DAX PTS
12 550.82
-0.17 %
Dowjones PTS
24 024.13
-1.74 %
6 509.05
-2.10 %
Nikkei PTS
22 278.12
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

GSK voit ses profits bondir grâce à des ventes dynamiques

| AFP | 214 | Aucun vote sur cette news
Logo du géant de la pharmacie GlaxoSmithKline, le 29 juillet 2013 à Londres
Logo du géant de la pharmacie GlaxoSmithKline, le 29 juillet 2013 à Londres ( BEN STANSALL / AFP/Archives )

Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) a vu son bénéfice net bondir de 50% au troisième trimestre, sous l'effet de ventes dynamiques et de l'impact positif de la baisse de la livre sterling.

Le bénéfice net s'est établi à 1,212 milliard de livres (1,4 milliard d'euros), a indiqué le groupe mercredi dans un communiqué, tout en confirmant ses objectifs pour 2017.

Le groupe a profité d'un chiffre d'affaires en hausse de 4% à 7,483 milliards de livres sur la période, une hausse due pour moitié à un effet de change positif compte tenu de la faiblesse de la livre.

GSK est très présent à l'étranger notamment aux Etats-Unis et la dépréciation de la livre, observée depuis de longs mois en raison des incertitudes du Brexit, dope mécaniquement la valeur du chiffre d'affaires réalisé dans d'autres devises une fois converti en monnaie britannique.

En dehors de l'effet devise, les ventes du groupe ont progressé dans deux de ses trois grandes branches, à savoir les médicaments et la santé grand public. L'activité dans les vaccins est restée stable hors effet de changes du fait d'une forte concurrence sur certains produits.

Le groupe rappelle par ailleurs qu'ils continuent de bénéficier du strict contrôle de ses coûts dans l'ensemble de ses activités, alors qu'il avait annoncé le trimestre précédent l'arrêt de toute une série de programmes pour économiser un milliard de livres par an d'ici 2020.

Les résultats de GSK ont enfin été soutenus par des charges comptables moindres par rapport au troisième trimestre 2016 quand le groupe avait dû subir le coût d'une valorisation moins favorable dans certaines activités concernant le VIH et des vaccins.

Fort de ces résultats, le groupe a confirmé ses prévisions d'une croissance du bénéfice par action hors éléments exceptionnels entre 3% à 5% sur l'ensemble de l'exercice 2017.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2018

Le produit de l'émission est déposé de manière irrévocable dans un compte en fiducie...

Publié le 24/04/2018

Atos va travailler avec Google Cloud pour fournir aux entreprises de nouvelles solutions sécurisées de Cloud hybride, d'analyse de données et d'apprentissage automatique…

Publié le 24/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 24/04/2018

La transaction est effectuée sur un montant de 400 kE pour 95% des actions...

Publié le 24/04/2018

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe Téléperformance est en progression de +6,7% à données comparables...