5 113.60 PTS
+0.51 %
5 110.00
+0.49 %
SBF 120 PTS
4 086.16
+0.43 %
DAX PTS
12 149.60
+0.69 %
Dowjones PTS
21 703.75
+0.13 %
5 786.54
-0.08 %
Nikkei PTS
19 383.84
-0.05 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Lait: la Chine importera plus, en attendant de se restructurer

| AFP | 117 | Aucun vote sur cette news
Usine de transormation du lait du groupe chinois Synutra, à Carhaix-Plouguer (Finistère)
Usine de transormation du lait du groupe chinois Synutra, à Carhaix-Plouguer (Finistère) ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives )

Au cours des années à venir, la Chine va augmenter massivement ses importations de produits laitiers en provenance du monde entier, en attendant de restructurer sa production afin de reconquérir son marché national, estiment les experts occidentaux.

En 2016, la Chine a importé 59% du total des importations asiatiques de produits laitiers, qui se sont élevées à 11,4 milliards de dollars, soit 25% du commerce international de produits laitiers, selon les analystes de l'Institut national de l'élevage (Idele) français.

La restructuration de la production laitière en Chine, entamée en 2008 après le scandale de la mélamine dans le lait, devrait se poursuivre au cours des années à venir, indique Chine-Abcis, une "lettre de veille et d'analyse de l'économie de l'élevage en Chine", qui analyse les documents officiels de Pékin traçant l'évolution du secteur laitier chinois au cours des 10 prochaines années.

L'objectif à terme des autorités chinoises est de "reconquérir" son marché national, en tablant notamment sur une croissance des exploitations de grande taille, celles possédant plus de 100 têtes devraient concentrer 60 ou 70% du cheptel laitier chinois en 2020, contre 50% en 2015.

Et la production moyenne par vache dans les grandes exploitations devrait ainsi augmenter de 15% entre 2015 et 2025, à 6.800 kg, selon les documents cités.

Mais en attendant de parvenir à cet objectif, la production laitière chinoise reste désorganisée. La hausse de la taille des troupeaux n'a pas compensé la disparition des petits élevages balayés par la crise de la mélamine, et la défiance des consommateurs chinois envers leurs propres productions laitières.

En 2016, l'Idele estime ainsi à 4% la baisse de la production laitière chinoise par rapport à 2015, en se basant sur le rapport statistiques annuel de la Chine (China statistical yearbook) et le ministère américain de l'agriculture USDA.

Les documents officiels chinois cités par les experts (déclinaison laitière du XIII plan quinquennal 2016-2020 et une perspective concernant les productions agricoles à 2025) tablent sur une croissance de la consommation de produits laitiers en Chine beaucoup plus rapide que celle de la production.

L'écart de 11 millions de tonnes entre demande et production en 2015 devrait ainsi s'élargir à 18 millions de tonnes en 2025, et devrait être comblé par des importations croissantes de produits laitiers au cours des années à venir, même si l'objectif à terme reste de reconquérir le marché national.

Si les importations chinoises sont amenées à progresser, une part croissante d'entre elles sera le fait des investissements chinois à l'étranger, souligne Chine-Abcis.

La plupart des grandes entreprises chinoises, Yili, Mengniu, Sanyuan Bright Dairy ont ainsi investi à l'étranger, dans des usines, des fermes, ou des partenariats.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/08/2017

L'analyste reste acheteur...

Publié le 22/08/2017

Question de temps

Publié le 22/08/2017

Macy's a présenté un plan de restructuration qui devrait lui faire économiser 30 millions de dollars par an, dont environ 5 millions pour le seul quatrième trimestre 2017, notamment par la…

Publié le 22/08/2017

Situation sous contrôle

Publié le 22/08/2017

Franchissement de seuil...

CONTENUS SPONSORISÉS