En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.02 %

Lait contaminé Lactalis: l'usine de Craon à l'arrêt complet

| AFP | 380 | Aucun vote sur cette news
L'usine Lactalis de Craon, en Mayenne, le 4 décembre 2017
L'usine Lactalis de Craon, en Mayenne, le 4 décembre 2017 ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

L'usine Lactalis de Craon (Mayenne), incriminée après la contamination à la salmonelle de laits infantiles, est toujours à l'arrêt complet, a assuré mercredi à l'AFP la direction du groupe.

"Tout ce qui est fabriqué dans l'usine de Craon est arrêté depuis le 8 décembre", a indiqué une porte-parole de Lactalis, contredisant des informations du Canard Enchaîné paru mercredi, selon lesquelles l'usine aurait stoppé sa production de laits infantiles mais continuerait à fabriquer notamment des céréales.

La direction de Lactalis affirme que des produits à base de céréales sont toujours fabriqués par le groupe mais dans d'autres usines que celle de Craon, contrairement à ce qu'avance le président d'une association de victimes cité dans le journal.

Alors qu'une enquête judiciaire a été ouverte fin décembre par le parquet de Paris, pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui", l'hebdomadaire met en cause le rôle des autorités publiques dans le déroulement de cette affaire.

Le site de Craon avait fait l'objet en septembre d'une inspection sanitaire de routine de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP), une instance de contrôle rattachée au ministère de l'Agriculture, qui n'avait détecté aucune anomalie, affirme le Canard Enchaîné.

"Comment les contrôles du ministère de l'Agriculture pouvaient-ils conclure à une telle aberration alors que quelques semaines après, il est admis que des salmonelles seraient dispersées dans toute l'usine?", déclare Quentin Guillemain, président de l'Association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles dans un communiqué.

L'hebdomadaire rappelle par ailleurs que deux contrôles internes avaient mis en évidence la présence de salmonelles dans l'usine de Craon en août et novembre. Le groupe l'avait indiqué à l'AFP le 10 décembre.

Des traces ont été trouvées "sur du petit matériel de nettoyage et sur les carrelages", et pas dans l'appareil de production, avait alors précisé Lactalis.

Le groupe laitier a procédé à un premier rappel de certains lots de laits infantiles le 2 décembre. Le 10 décembre, c'est le gouvernement qui a annoncé un retrait massif de produits issus de l'usine de Craon, et le 21 décembre Lactalis a procédé au rappel de l'ensemble de ses laits et autres produits infantiles produits dans cette usine depuis février.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

Trigano communique les caractéristiques des deux Pactes Dutreil...

Publié le 19/10/2018

Cette notation est assortie d'une perspective 'stable'...

Publié le 19/10/2018

Le rapport d'échange proposé pour la fusion s'établit à 0,2745 action ordinaire Safran par action Zodiac Aerospace...

Publié le 19/10/2018

Le titre est sur un dernier cours de 0,412 euro...

Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…