En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 087.18 PTS
-0.17 %
5 085.00
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 070.13
-0.19 %
DAX PTS
11 523.81
+0.00 %
Dowjones PTS
25 339.99
+1.15 %
7 157.21
+0.00 %
1.156
+0.05 %

Lactalis devra "démontrer" que son usine ne présente plus de risque, avertit Stéphane Travert

| AFP | 348 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert lors d'une visite sur le site Agro-industrie, recherche et développement (ARD) de Pomacle, dans la Marne le 27 novembre 2017
Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert lors d'une visite sur le site Agro-industrie, recherche et développement (ARD) de Pomacle, dans la Marne le 27 novembre 2017 ( FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives )

L'usine Lactalis en Mayenne contaminée par des salmonelles restera fermée tant que l'entreprise n'a pas prouvé qu'elle ne présente plus de risque de contamination, a déclaré vendredi sur RTL le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert.

La fermeture de l'usine "durera tant que tout risque ne sera pas écarté", a indiqué le ministre, en réponse à une question sur la possibilité d'une éventuelle fermeture définitive de l'usine.

"S'il n'y a pas la preuve qu'il n'y a pas de danger", "si Lactalis n'apporte pas la démonstration qu'il n'y a plus de risque, oui (la fermeture de l'usine) peut durer", a-t-il également indiqué.

La production de l'usine de Craon, en Mayenne, (des laits en poudre et des produits infantiles) a été arrêtée le 8 décembre, selon Lactalis.

Quelque 250 des 327 salariés de l'usine sont actuellement en chômage partiel.

Le patron du groupe Lactalis, le très secret Emmanuel Besnier, est attendu vendredi à Bercy pour s'expliquer sur les "défaillances" que lui reproche l'Etat dans la gestion de la crise, et en particulier le rappel chaotique des produits potentiellement contaminés.

M. Travert a souhaité que M. Besnier s'exprime publiquement sur le sujet à l'occasion de ce rendez-vous. "Je crois que c'est que nos concitoyens attendent", a-t-il indiqué.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

LCM reste à l’Achat sur GL Events, et abaisse son objectif de cours de 29 à 26 euros. L’augmentation de capital de 107 millions d’euros va permettre au groupe de conclure ses acquisitions en…

Publié le 15/10/2018

Engie et le fonds de pension canadien CDPQ (Caisse de dépôt et placement du Québec) prévoient de proposer 9 milliards de dollars pour acquérir le réseau de gazoducs du brésilien Petrobras, a…

Publié le 15/10/2018

La confiance revient rapidement

Publié le 15/10/2018

En plus du contrat de délégation de service public de l’assainissement de Bordeaux Métropole signé récemment par Alain Juppé et Antoine Frérot, c’est une série de nouveaux contrats que…

Publié le 15/10/2018

GL events annonce le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires. Le montant final brut de l’augmentation de Capital…