5 535.26 PTS
-
5 537.0
-
SBF 120 PTS
4 427.90
-
DAX PTS
13 559.60
+0.71 %
Dowjones PTS
26 210.81
-0.01 %
6 963.46
+0.83 %
Nikkei PTS
24 029.57
-0.39 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Tunisie s'attend à une production "exceptionnelle" d'huile d'olive

| AFP | 281 | Aucun vote sur cette news
Photo d'une récolte d'olives dans la région de Mornag, en Tunisie, le 6 novembre 2015
Photo d'une récolte d'olives dans la région de Mornag, en Tunisie, le 6 novembre 2015 ( FETHI BELAID / AFP/Archives )

La production d'huile d'olive en Tunisie, un des principaux pays exportateurs au monde, s'annonce "exceptionnelle" avec un possible pic à 280.000 tonnes, soit près du triple de l'année précédente, a indiqué lundi à l'AFP l'Office national de l'huile (ONH).

"La production d'huile d'olive est exceptionnelle, et va varier entre 260 et 280.000 tonnes contre 100.000 tonnes lors de la saison 2016-2017 et 140.000 en 2015-2016", a précisé Chokri Bayoudh, PDG de l'ONH, l'organisme gouvernemental chargé de cette production stratégique pour le pays.

Près des deux tiers de la production, soit environ 200.000 tonnes, seront destinés à l'exportation, surtout vers les marchés européens et américains.

La récolte vient de débuter, et son abondance devrait donner un peu d'air, notamment dans les régions rurales qui manquent cruellement d'emplois.

Les revenus de l'exportation d'huile, dont l'ONH estime qu'ils devraient dépasser les deux milliards de dinars (environ 700 millions d'euros), sont essentiels pour l'économie tunisienne, actuellement en difficulté.

En 2014-2015, la Tunisie avait atteint le rang de premier exportateur mondial avec une production record de 300.000 tonnes, pour des revenus de près d'un milliard d'euros.

Cette performance avait, selon le gouvernement de l'époque, permis "d'éviter le pire" pour l'économie tunisienne, alors en plein marasme du fait de la profonde désaffection touristique --un autre secteur clé-- liée à une série d'attentats jihadistes (72 morts dont 59 touristes étrangers).

Après plusieurs années d'atonie, la croissance devrait atteindre 2,3% en 2017, soutenue par l'agriculture, les phosphates et le tourisme, selon le Fonds monétaire international (FMI), qui a effectué une mission dans le pays l'été dernier.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2018

Tout faire pour convaincre la Cour d'appel de son bon droit...

Publié le 23/01/2018

Revue collective du dossier réglementaire...

Publié le 23/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 23/01/2018

  Atari innove pour accélérer le développement de son catalogue de plus de 200 jeux Accord avec StartEngine pour financer un premier jeu, RollerCoaster Tycoon®, sur la…

Publié le 23/01/2018

"Cet exercice a également été marqué par le franchissement d'étapes majeures sur nos axes prioritaires de développement"...

CONTENUS SPONSORISÉS