5 501.78 PTS
+0.14 %
5 502.0
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 400.14
+0.13 %
DAX PTS
13 232.18
+0.37 %
Dowjones PTS
26 115.65
+1.25 %
6 810.28
+0.00 %
Nikkei PTS
23 763.37
-0.44 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Slovénie veut empêcher la Croatie d'utiliser le nom du cépage teran

| AFP | 217 | Aucun vote sur cette news
Une bouteille de teran slovène
Une bouteille de teran slovène ( Jure MAKOVEC / AFP/Archives )

La Slovénie va déposer un recours contre une décision de la Commission européenne autorisant la Croatie voisine à utiliser une de ses appellations protégée pour ses vins, a annoncé vendredi le gouvernement.

Le contentieux porte sur le teran, un vin rouge pour lequel Ljubljana détient une appellation protégée au sein de l'Union européenne. Le cépage du même nom est également cultivé chez le voisin croate, dans la région d'Istrie.

En mai, la Commission européenne a décidé de permettre aux vignerons croates de mentionner, sous condition, le nom du cépage teran sur leurs étiquettes, ce qui a sonné comme une quasi déclaration de guerre pour la Slovénie.

"La Slovénie estime que la décision de la Commission européenne constitue une violation d'une protection existante (d'une appellation) qui causera un grand préjudice économique" aux vignerons slovènes, a déclaré à la presse le ministre de l'Agriculture, Dejan Zidan.

La Slovénie saisira le mois prochain la Cour de justice de l'Union européenne, a-t-il ajouté. Il a estimé que la décision de la Commission "viole les principes légaux fondamentaux de l'Union européenne".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Oddo repasse à l'achat...

Publié le 18/01/2018

Suite à une ouverture en trou de cotation haussier, le titre est sorti à la hausse d'une brève phase de consolidation en biseau descendant. La moyenne mobile à 20 séances agit en soutien des…

Publié le 18/01/2018

Zalando se replie de 0,19% à 46,61 euros après avoir dévoilé les résultats préliminaires de son quatrième trimestre. Son Ebit ajusté devrait ressortir entre 107 et 120 millions d'euros au…

Publié le 18/01/2018

Oddo BHF relève le curseur

Publié le 18/01/2018

Le groupe pourrait renégocier le contrat de concession... et en profiter pour pousser ses pions sur ADP.

CONTENUS SPONSORISÉS