5 466.53 PTS
-0.64 %
5 463.00
-0.59 %
SBF 120 PTS
4 380.76
-0.56 %
DAX PTS
12 939.47
-0.55 %
Dowjones PTS
25 090.48
-0.34 %
7 255.76
+0.00 %
Nikkei PTS
22 680.33
-0.75 %

La Russie crée une zone franche sur les îles Kouriles

| AFP | 755 | 4 par 2 internautes
Annexées par l'URSS à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les îles Kouriles du Sud sont aussi revendiquées par le Japon
Annexées par l'URSS à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les îles Kouriles du Sud sont aussi revendiquées par le Japon ( JUNJI KUROKAWA / AFP/Archives )

Le gouvernement russe a formellement créé mercredi une zone franche sur les îles Kouriles visant à accélérer le développement économique de ce territoire disputé par la Russie et le Japon depuis plus de 70 ans.

A deux semaines d'une rencontre prévue entre le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a annoncé avoir signé un décret créant un "territoire de développement prioritaire", c'est à dire une zone offrant un régime fiscal et administratif simplifié aux investisseurs.

"C'est une impulsion de plus pour le développement de cette partie très importante de la région de Sakhaline", a-t-il souligné, cité par les agence russes lors d'un déplacement dans cette région de l'Extrême orient.

Annexées par l'URSS à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les îles Kouriles du Sud (appelées "Territoires du Nord" par le Japon) font officiellement partie de cette région russe mais sont revendiquées par le Japon. Cette brouille empêche la signature d'un traité de paix depuis 70 ans entre les deux pays, toujours pas réglée malgré une intensification des contacts ces dernières années entre Vladimir Poutine et Shinzo Abe.

La création d'une zone franche vise à favoriser "la formation d'un centre industriel de transformation des bioressources de la région de Sakhaline, l'arrivée d'investissements et le renforcement des positions économiques de la Russie dans les pays de la région Asie-Pacifique", a expliqué l'administration du Premier ministre dans un communiqué.

Les autorités russes espèrent la création d'au moins 700 emplois.

Lors d'une visite de Vladimir Poutine au Japon en décembre dernier, les deux pays s'étaient entendus sur la mise en place d'une réflexion pour un développement économique conjoint de ces îles volcaniques.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

M2i prend 10,15% désormais à 6,39 euros dans un volume épais représentant 1% du tour de table...

Publié le 18/06/2018

Le titre redescend sur les 30 euros...

Publié le 18/06/2018

Du 21 au 25 août...

Publié le 18/06/2018

ADP (ex-Aéroports de Paris), en tant qu'aménageur du terrain et co-investisseur, et Covivio (nouveau nom de Foncière des Régions), en tant que promoteur et co-investisseur, ont signé les actes…

Publié le 18/06/2018

Le groupe Reworld Media annonce la création de JUNGLE NATIVES, une agence dédiée aux sports électroniques (eSport)...