En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

La production mondiale de vin au plus bas depuis plus de 50 ans (OIV)

| AFP | 334 | Aucun vote sur cette news
La production mondiale de vin chute au plus bas depuis 50 ans
La production mondiale de vin chute au plus bas depuis 50 ans ( GEORGES GOBET / AFP/Archives )

La production mondiale de vin a chuté de 8,2% en 2017, à 246,7 millions d'hectolitres (Mhl), au plus bas depuis plus de 50 ans, selon une estimation annoncée mardi par l'Organisation internationale du vin (OIV) basée à Paris.

La production 2017 "historiquement faible" est due en grande partie aux mauvaises récoltes consécutives aux aléas climatiques enregistrés par les trois plus gros producteurs de vin du monde: Italie (39,3 Mhl, -23%), France (36,7 Mhl, -19%) et Espagne (33,5 Mhl, -15%), mais aussi en Allemagne (8 Mhl, -10%), a indiqué l'OIV.

En 2016, le monde avait produit 268,8 millions d'hectolitres, selon la dernière estimation de l'OIV.

L'an passé en Europe, seuls quatre pays ont vu leur production viticole progresser: le Portugal (6,6 Mhl, +10%), la Roumanie (5,3 Mhl, +64%), la Hongrie (2,9 Mhl, +3%), et l'Autriche (2,4 Mhl, +23%).

La hausse spectaculaire en Roumanie intervient après trois mauvaises récoltes. Le pays a retrouvé et légèrement dépassé son niveau de 2013.

Dans le reste du monde, les Etats-Unis, quatrième pays producteur mondial, ont apparemment bien maintenu leur production, estimée à 23,3 Mhl cette année contre 23,6 Mhl en 2016, soit un très léger recul de 1%.

Mais elle est basée sur des prévisions de production de raisins du ministère américain de l'Agriculture (USDA) datant d'août 2017 et "ne prend pas en compte les éventuelles conséquences" des incendies intervenus début octobre en Californie, notamment dans la Napa Valley et la région de Sonoma, deux grandes zones viticoles où plusieurs exploitations ont été touchées par les incendies, a précisé l'OIV.

En Amérique du Sud, les productions de vin s'inscriraient "plutôt en hausse" par rapport à 2016: après une mauvaise année 2016, l'Argentine, sixième producteur mondial, affiche un bond de 25% de sa production à 11,8 Mhl, mais ne rattrape pas encore le niveau de 2015.

Le Brésil en revanche, au 14e rang, qui avait souffert d'aléas climatiques en 2016, comme l'Argentine, a bien récupéré et développé sa culture viticole, avec 3,4 millions d'hectolitres de vin produits contre 1,3 Mhl en 2016 (+169%) et 2,7 Mhl en 2015.

De toutes ces statistiques, la Chine, 7e producteur mondial de vin, est absente. En 2016, elle a produit quelque 11,4 millions d'hectolitres, et 11,5 millions en 2015, mais n'a pas encore donné ses chiffres pour 2017.

En Océanie, la production australienne 2017 a atteint 13,9 Mhl, soit +6% par rapport à 2016, la plaçant au 5e rang mondial, après la troisième hausse annuelle consécutive de production.

Evolution de la production de vin en Italie, France et Espagne et carte mondiale des principaux pays producteurs en 2017.
Evolution de la production de vin en Italie, France et Espagne et carte mondiale des principaux pays producteurs en 2017. ( Sophie RAMIS, Frédéric HUGON / AFP )

L'Afrique du Sud a produit 10,8 millions d'hectolitres de vin, soit une progression de 2% par rapport à 2015, qui place le pays au 8e rang mondial.

Le niveau de production mondial de vin est "historiquement faible" et "inédit" depuis la fin des années 50 et le début des années 60, a indiqué l'OIV: il s'élevait à 213,5 Mhl en 1961 et à 173,8 Mhl en 1957.

Plus récemment, seules les productions de 1991 et 1994 sont comparables en niveau (respectivement 251,6 et 249,4 Mhl).

Pour 2017, l'OIV estime la consommation mondiale de vin entre 240,5 millions d'hectolitres et 245,8 Mhl, soit une moyenne de fourchette de 243,2 Mhl.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/10/2018

Sensorion perd 38% ce soir à 1,72 euro dans un volume représentant près de 9% du capital...

Publié le 19/10/2018

Comme nous l'avions prévu, les risques de baisse sur FAURECIA se sont avérés réels. Nous conseillons donc d'encaisser rapidement la plus-value sur le turbo put (V932S). Recommandé le 16/10/2018…

Publié le 19/10/2018

American Express a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé son objectif annuel. Au troisième trimestre, l’émetteur de cartes de crédit a enregistré un…

Publié le 19/10/2018

Différents types de Quinoa exposés au salon international de l'alimentation SIAL, lors de l'édition d'octobre 2016 à Villepinte, près de Paris ( MARTIN BUREAU / AFP/Archives )Toujours plus de…

Publié le 19/10/2018

Bouygues dégringole de 9,77% à 32,84 euros au lendemain de la révision à la baisse des perspectives de ses activités de construction et du groupe pour 2018. Cet avertissement a été lancé deux…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…