En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 308.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 693.04
-

La Poste investit l'e-santé

| AFP | 354 | Aucun vote sur cette news
Le groupe La Poste a annoncé dimanche le lancement d'une application dédiée à la santé numérique pour mettre en lien les patients, les objets connectés et les professionnels de santé
Le groupe La Poste a annoncé dimanche le lancement d'une application dédiée à la santé numérique pour mettre en lien les patients, les objets connectés et les professionnels de santé ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Le groupe La Poste a annoncé dimanche le lancement d'une application dédiée à la santé numérique pour mettre en lien les patients, les objets connectés et les professionnels de santé.

Cette nouvelle application, que le groupe public présentera au salon CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, sera disponible gratuitement dès mardi sur les smartphones et tablettes.

"La Poste eSanté", c'est son nom, centralisera l'ensemble des données de santé générées par des objets connectés (tensiomètre, pèse-personne, pompe à insuline, etc.) et permettra d'envoyer des alertes en cas de dépassement de seuils adaptés au profil du patient.

Celui-ci, s'il le souhaite, pourra partager ses données avec son médecin, notamment dans le cadre d'un suivi post-opératoire.

"Le groupe La Poste a toujours eu un rôle très fort de déploiement de services au niveau national", a expliqué à l'AFP David De Amorim, directeur innovation du groupe, précisant que l'ambition de cette application est de devenir la "nouvelle forme de carnet de santé numérique".

Un calendrier vaccinal et une messagerie pour interagir avec les professionnels de santé seront aussi intégrés à l'interface.

D'abord déployée auprès de certains hôpitaux, l'application doit être étendue à une échelle plus large d'ici deux ans, une fois la phase d'évaluation clinique terminée.

Face à la chute de son activité historique de distribution du courrier, La Poste cherche à élargir sa gamme de services, notamment dans le numérique et la santé. En mai, le groupe a ainsi lancé une offre payante de visites à domicile chez les personnes âgées.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...