En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 394.50
-0.38 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 089.60
+0.10 %
7 361.66
+0.13 %
1.171
+0.53 %

La plus grande banque d'Australie annonce la démission de son directeur exécutif

| AFP | 289 | Aucun vote sur cette news
Le directeur exécutif de la plus grande banque australienne, Ian Narev, le 9 août 2017 à Sidney
Le directeur exécutif de la plus grande banque australienne, Ian Narev, le 9 août 2017 à Sidney ( Saeed KHAN / AFP/Archives )

Le directeur général de la Commonwealth Bank, la plus grande banque australienne, va démissionner, a annoncé lundi l'établissement, soupçonné de violations des lois contre le blanchiment et le financement du terrorisme.

Le directeur exécutif, Ian Narev, "quittera ses fonctions d'ici la fin de l'année fiscale 2018", a déclaré dans un communiqué la présidente de la Commonwealth Bank, Catherine Livingstone.

Les appels à la démission de M. Narev se sont multipliés la semaine dernière, après que le service du renseignement financier Austrac a ouvert une enquête contre la banque, accusée d'avoir omis de lui fournir des rapports sur plus de 53.000 cas de transactions en liquide de plus de 10.000 dollars australiens chacune, réalisées dans des automates.

Le total de ces transactions, réalisées entre novembre 2012 et septembre 2015, atteindrait 624,7 millions de dollars australiens (495 millions d'euros).

Le directeur général de la Commonwealth Bank, âgé de 50 ans, avait dans un premier temps assuré qu'il se maintiendrait à son poste, mais la présidente a expliqué lundi que la banque voulait mettre fin aux spéculations concernant son avenir.

Le communiqué "fournit cette clarté et lui permettra de se concentrer, en tant que PDG, sur une gestion fructueuse des activités" de la banque d'ici son départ, a assuré Catherine Livingstone.

M. Narev était devenu en décembre 2011 le directeur général de la Commonwealth, qu'il avait rejointe en 2007.

La Commonwealth Bank est dans le viseur du service du renseignement Austrac, mais aussi du régulateur des entreprises australien, la Commission des valeurs et investissements (Asic). Cette dernière a ouvert une enquête pour savoir si la banque a respecté ses obligations de divulgation et le droit des entreprises.

L'établissement bancaire est aussi accusé de ne pas avoir signalé en temps et en heure, voire pas du tout, des transactions financières douteuses pour 77 millions de dollars australiens. Elle n'a pas mis en place de surveillance de certains clients même après avoir été alertée de la possibilité de blanchiment, selon Austrac.

Chaque violation pourrait valoir à la banque une amende de 18 millions de dollars australiens (12 millions d'euros) si bien que la facture finale pourrait être colossale.

La Commonwealth a publié début août un bénéfice net annuel record, de 9,93 milliards de dollars australiens (6,7 milliards d'euros), pendant son exercice fiscal décalé achevé le 30 juin.

grk/ns/ceb/plh/laf

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…