5 384.45 PTS
+0.34 %
5 375.50
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 281.95
+0.27 %
DAX PTS
13 164.65
-0.02 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+0.00 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La mondialisation est une "tendance historique irréversible" (président chinois)

| AFP | 116 | Aucun vote sur cette news
Le président chinois Xi Jinping à son arrivée à l'aéroport de Danang (Vietnam), le 10 novembre 2017, pour assister au sommet annuel du forum de l'Asie-Pacifique (Apec)
Le président chinois Xi Jinping à son arrivée à l'aéroport de Danang (Vietnam), le 10 novembre 2017, pour assister au sommet annuel du forum de l'Asie-Pacifique (Apec) ( Ye Aung Thu / AFP )

La mondialisation est une "tendance historique irréversible", a estimé vendredi le président chinois Xi Jinping, qui s'exprimait juste après le président américain Donald Trump au sommet annuel du forum de l'Asie-Pacifique (Apec), à Danang au Vietnam.

Les échanges doivent être repensés pour être "plus ouverts, plus équilibrés, plus équitables et bénéfiques pour tous", a-t-il expliqué, se plaçant en nouveau champion du libre-échange.

Quelques minutes auparavant, sur la même scène, le président américain avait assuré que son pays "ne tolèrerait plus" les échanges inéquitables, se déclarant être prêt à se battre pour "L'Amérique d'abord", son slogan de campagne.

"Nous ne laisserons plus les Etats-Unis se faire abuser", a-t-il martelé devant des dirigeants de l'Asie-Pacifique encore sous le choc du retrait abrupt des Etats-Unis de l'accord de libre-échange Asie-Pacifique (TPP).

Vu comme un contrepoids à l'influence grandissante de la Chine, ce traité avait été signé en 2015 après d'âpres négociations par 12 pays d'Asie-Pacifique représentant 40% de l'économie mondiale.

"Nous devrions soutenir le libre-échange et pratiquer un régionalisme ouvert pour permettre aux pays en développement de tirer davantage profit du commerce et des investissements internationaux", a de son côté poursuivi le président chinois.

Sorti renforcé du dernier congrès du Parti communiste, Xi Jinping est vu comme le dirigeant le plus fort depuis des décennies, à la tête d'un pays qui se voit en puissance montante à même d'ébranler la domination américaine.

La Chine a d'ailleurs annoncé vendredi élargir l'accès des entreprises étrangères à son secteur financier, mettant fin à des restrictions vivement critiquées par les partenaires de Pékin.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Medicrea s'envole de 20% à 3,94 euros à la mi-journée après la bonne nouvelle américaine...

Publié le 22/11/2017

Le consortium mené par le groupe de défense a décroché le contrat SYSENV...

Publié le 22/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 22/11/2017

Bruxelles a donné son feu vert...

Publié le 22/11/2017

Nexans ouvre son nouveau laboratoire de tests haute tension dans son Centre d'excellence de Calais...

CONTENUS SPONSORISÉS