En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.53 PTS
+0.27 %
5 380.5
+0.33 %
SBF 120 PTS
4 320.30
+0.24 %
DAX PTS
12 198.49
+0.34 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.00 %
1.169
+0.22 %

La livre turque s'enfonce après la dégradation de banques turques par Moody's

| AFP | 233 | Aucun vote sur cette news
La livre turque a perdu 40% de sa valeur face au dollar depuis le début de l'année
La livre turque a perdu 40% de sa valeur face au dollar depuis le début de l'année ( OZAN KOSE / AFP )

La livre turque poursuivait sa chute mercredi, au lendemain de l'abaissement par Moody's de la note de vingt institutions financières et sur fond de défiance persistante vis-à-vis des perspectives économiques en Turquie.

Vers 11H15 (09H15 GMT), la livre turque perdait environ 1,5% face au dollar, qui s'échangeait contre 6,3870 livres.

Mardi soir, l'agence de notation Moody's a abaissé la note de 18 banques et de deux institutions financières en Turquie. La perspective de 14 banques a été abaissée d'un cran, et celle des quatre autres de deux crans.

"Il existe un risque accru d'un scénario de financement à la baisse, où la détérioration de l'opinion des investisseurs limite l'accès au financement des marchés", affirme Moody's dans son rapport diffusé mardi.

Selon l'agence de notation, qui avait déjà abaissé mi-août la note de la Turquie à "Ba3" avec une perspective négative, les banques turques sont fragilisées par leur dépendance aux financements en devises étrangères.

"Cela rend le système bancaire particulièrement sensible aux évolutions potentielles des opinions des investisseurs, puisque ces passifs en devises doivent être refinancés en continu", poursuit Moody's.

Environ 77 milliards de dollars d'obligations en devises et de prêts syndiqués doivent être refinancés au cours des 12 prochains mois, estime le rapport.

La détérioration de l'économie turque "alimente l'inflation et compromet la croissance", estime Moody's, prévoyant une croissance d'1,5% en 2018 et 1% en 2019.

"(Moody's) note que le cadre opérationnel de la Turquie s'est détérioré au-delà de ses précédentes prévisions, et s'attend à ce que cela se poursuive", affirme l'agence.

La défiance des marchés à l'égard des politiques économiques et financières d'Ankara, couplée à des sanctions américaines, ont provoqué un vent de panique sur les marchés et l'effondrement de la devise turque.

Celle-ci a perdu 40% de sa valeur face au dollar depuis le début de l'année, et près de 24% en un mois.

La banque centrale de Turquie a annoncé mercredi matin avoir doublé les limites d'emprunt des banques pour les transactions sur le marché interbancaire, par rapport aux limites en vigueur avant le 13 août.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/09/2018

La livre turque a rebondi de près de 5% cette semaine, soutenue par une nouvelle forte augmentation du principal taux directeur de la Banque centrale turque. Celui-ci a été relevé jeudi de 625…

Publié le 13/09/2018

La devise turque progresse de 2,47% à 0,16148 dollar à la suite de la décision de la Banque centrale turque de faire passer son principal taux directeur de 17,75% à 24%. Cette décision intervient…

Publié le 13/09/2018

La devise turque progresse de 2,47% à 0,16148 dollar à la suite de la décision de la Banque centrale turque de faire passer son principal taux directeur de 17,75% à 24%. Cette décision intervient…

Publié le 13/09/2018

La Banque centrale turque défie le président Erdogan ! Alors que le leader turc avait appelé dans la matinée à une baisse des taux d'intérêt, la...

Publié le 10/09/2018

L’économie turque a enregistré une croissance de 5,2% au deuxième trimestre 2018. Non seulement elle a ralenti par rapport au premier trimestre (7,3%), mais elle est un peu plus faible que…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Les marchés actions européens progressent dans le sillage de la clôture positive de Wall Street. Les investisseurs ont bien digéré le nouveau chapitre de la guerre commerciale que se livrent la…

Publié le 19/09/2018

Engie est sous pression à la mi-journée, en retrait de 2% à 12,2 euros, sur un plancher de 18 mois...

Publié le 19/09/2018

Par courrier reçu le 17 septembre 2018 par l'AMF, complété par un courrier reçu le 19 septembre, la société anonyme de droit luxembourgeois Vesalius...

Publié le 19/09/2018

A tort ou à raison ?

Publié le 19/09/2018

Par courrier reçu le 18 septembre 2018 par l'AMF, la société Slate Path Capital LP (Dover, Delaware Etats-Unis), agissant pour le compte de fonds dont...