En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 830.73 PTS
-0.35 %
4 824.00
-0.43 %
SBF 120 PTS
3 868.16
+0.00 %
DAX PTS
11 090.11
-
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
+0.02 %

La justice américaine suspend la construction de l'oléoduc controversé Keystone XL

| AFP | 491 | Aucun vote sur cette news
Action d'opposants à la construction de l'oléoduc géant Keystone XL, devant une agence de la Chase Bank, accusée de le soutenir, le 8 mai 2017 à Seattle
Action d'opposants à la construction de l'oléoduc géant Keystone XL, devant une agence de la Chase Bank, accusée de le soutenir, le 8 mai 2017 à Seattle ( Jason Redmond / AFP/Archives )

Un juge fédéral du Montana a suspendu jeudi la construction de l'oléoduc géant Keystone XL, estimant que l'administration Trump n'a pas su motiver suffisamment sa décision, prise en mars 2017, de remettre en cause la suspension du projet décidée par Barack Obama en 2015.

Censée relier les champs pétrolifères de la province canadienne d'Alberta aux raffineries américaines du golfe du Mexique, cette gigantesque infrastructure opérée par TransCanada, déjà en cours de construction, est fermement combattue par les communautés autochtones des territoires qu'elle traverse, inquiètes des dégâts environnementaux qu'elle pourrait causer.

La suspension ordonnée par le juge Brian Morris est temporaire et impose au gouvernement américain d'examiner plus en profondeur les implications du projet sur le climat, la faune et les cultures autochtones.

Les projets d'oléoducs américains
Les projets d'oléoducs américains ( AFP / AFP )

Mais elle s'apparente à une victoire majeure pour les défenseurs de l'environnement et les communautés amérindiennes, et à un revers de taille pour le président américain, qui avait autorisé la construction du pipeline reliant le Canada au Texas deux mois après son arrivée au pouvoir, concrétisant ainsi une promesse de campagne.

Donald Trump avait justifié le contournement du blocage décrété par son prédécesseur au nom de la lutte contre le réchauffement climatique par la volonté de créer des emplois et de favoriser le développement des infrastructures.

Keystone XL, qui doit s'étirer sur 1.900 km dont 1.400 en territoire américain, est destiné à être connecté au réseau existant d'oléoducs aux États-Unis.

Le projet chiffré à 8 milliards de dollars (7 mds EUR) date de 2008 et devrait permettre d'acheminer quotidiennement 830.000 barils de pétrole.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

Dans le cadre d’une publication préliminaire Ingenico, a indiqué anticiper un Ebitda 2018 à 485 millions d’euros, contre 510 millions d’euros. Et ce, en raison de la contre-performance de sa…

Publié le 23/01/2019

8h45 en FranceMoral des industriels en janvier16h00 en zone euroIndice de confiance des consommateurs de la zone euro en janviersource : AOF

Publié le 23/01/2019

NEOPOSTLe spécialiste du traitement du courrier tiendra une journée investisseurs, et présentera sa nouvelle stratégieSEBLe fabricant d'électroménager publiera (après Bourse) son chiffre…

Publié le 23/01/2019

L'EUR/USD approche de son support à 1.1300