En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 367.62 PTS
-0.15 %
5 367.0
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 237.09
-0.23 %
DAX PTS
12 096.40
-0.60 %
Dowjones PTS
26 089.61
-0.07 %
7 479.11
-0.42 %
1.121
-0.00 %

La guerre commerciale avec la Chine menace l'accès américain aux terres rares

| AFP | 514 | 3.75 par 4 internautes
Chargement de terres rares dans le port de Lianyungang, le 5 septembre 2010 dans l'est de la Chine
Chargement de terres rares dans le port de Lianyungang, le 5 septembre 2010 dans l'est de la Chine ( STR / AFP/Archives )

La guerre commerciale de Washington avec Pékin menace l'accès des Etats-Unis aux terres rares produites par la Chine alors qu'elles sont cruciales pour la haute technologie, selon l'agence officielle chinoise mercredi.

Ces déclarations font suite à la visite remarquée du président Xi Jinping dans une usine de traitement de terres rares la semaine dernière - ce qui avait été interprété comme une menace tacite - après que le président américain Donald Trump a interdit aux sociétés américaines de vendre des technologies au géant chinois des télécoms Huawei, soupçonné par Washington d'espionnage.

Les terres rares
Les terres rares ( Florian SOENEN / AFP )

L'offensive de Trump contre Huawei, fragilisé par un embargo sur les puces électroniques américaines indispensables à la mise en place de sa technologie 5G, intervient en pleine guerre sur les droits de douane, déclenchée il y a plus d'un an par le président américain, qui accuse Pékin de pratiques commerciales déloyales.

Le géant asiatique produit plus de 90% des terres rares de la planète, un ensemble de 17 métaux essentiels aux technologies de pointe et que l'on retrouve dans les smartphones, les écrans plasma, les véhicules électriques mais aussi dans l'armement.

Après les mesures visant Huawei, le président chinois a joué la carte du patriotisme en agitant le spectre d'une nouvelle "longue marche", en référence à la conquête du pouvoir par Mao en 1934/35, tandis que des éditoriaux dans les médias chinois fustigeaient Washington.

"Même si la demande intérieure est une priorité, la Chine fait de son mieux pour répondre à la demande mondiale de terres rares tant qu'elles sont utilisées pour des objectifs légitimes", a commenté mercredi l'agence d'Etat Chine nouvelle.

Des usines de traitement de terres rares à Baotou, en Mongolie, en 2011
Des usines de traitement de terres rares à Baotou, en Mongolie, en 2011 ( Frederic J. BROWN / AFP/Archives )

"Toutefois, si quelqu'un veut utiliser des terres rares importées contre la Chine, le peuple chinois s'y opposera", a-t-elle ajouté.

Lors de sa visite dans une usine de traitement la semaine dernière, M. Xi avait fait valoir que "les terres rares sont une importante ressource stratégique", selon des propos rapportés par Chine nouvelle.

"Ce n'est qu'en possession d'une technologie indépendante (que nous) pourrons rester invincibles", avait-il ajouté, semblant faire le lien avec l'affaire Huawei.

Les analystes estiment cependant que Pékin semble hésiter à utiliser le levier des minerais pour ne pas accélérer la recherche de solutions alternatives à ces matières premières.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 3.75
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2019

Manutan annoncé avoir financé cette acquisition essentiellement sur ses fonds propres

Publié le 14/06/2019

Par l'acquisition d'actions auprès d'ABN AMRO et Société Générale

Publié le 14/06/2019

Manutan a annoncé l'acquisition de 100 % des titres de la société Kruizinga, acteur majeur de la distribution en ligne d'équipements de stockage et de transport au Benelux. Basée à Wapenveld (au…

Publié le 14/06/2019

Dans le cadre du programme de rachat d'actions annoncé le 29 octobre 2018 avec l'objectif de racheter jusqu'à 1 % de son capital social sur une durée de 12 mois, Kering a mis en place un nouveau…

Publié le 14/06/2019

Acquisition de la société KRUIZINGA, Acteur majeur de la distribution en ligne d'équipements de stockage et de transport au…