En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 818.89 PTS
+1.61 %
4 807.0
+1.53 %
SBF 120 PTS
3 825.09
+1.47 %
DAX PTS
10 776.39
+1.45 %
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+0.00 %
1.138
+0.25 %

La gare Montparnasse touchée par une panne d'éclairage et de téléaffichage

| AFP | 369 | Aucun vote sur cette news
Une importante panne qui a paralysé le 3 décembre la gare Montparnasse pour la deuxième fois depuis l'été, laissant des milliers de personnes sans transport
Une importante panne qui a paralysé le 3 décembre la gare Montparnasse pour la deuxième fois depuis l'été, laissant des milliers de personnes sans transport ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

La gare Montparnasse était affectée lundi matin par une "panne d’électricité du système d’éclairage et de téléaffichage", a affirmé la SNCF, qui a précisé que cela ne provoque pas de "perturbation majeure du trafic", dans un communiqué.

"Les systèmes de secours ont pris le relais et la gare est maintenant dans sa majeure partie éclairée. Pas de perturbation majeure du trafic. Les premiers TGV au départ ont pu partir normalement", a-t-elle ajouté.

La SNCF précise que "les lignes N et U de Transilien ont été partiellement touchées au début du service" mais que "la situation se normalise".

"Les équipes de réparation sont sur place depuis 4h et assurent la réparation", a-t-elle souligné.

Ces incidents interviennent dans le contexte d'une importante panne qui a paralysé le 3 décembre la gare Montparnasse pour la deuxième fois depuis l'été, laissant des milliers de personnes sans transport.

Depuis, la SNCF a promis "une profonde réorganisation" dans la gestion de la rénovation de ses infrastructures, comme le réclamait le gouvernement.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Suez cède 2,3% à 12,05 euros, pénalisé par le statu quo d'Engie. Son principal actionnaire (32% du capital) a finalement décidé de conserver cette participation, révèle les Echos. Ce choix…

Publié le 11/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir enfoncé, le 5 décembre dernier, le niveau de support majeur des 7.82 euros. Du côté des indicateurs techniques, le RSI…

Publié le 11/12/2018

Workday, spécialiste des solutions cloud pour la gestion financière et la gestion des ressources humaines, a annoncé que Umanis a retenu Workday HCM (gestion des ressources humaines et des talents)…

Publié le 11/12/2018

Eramet s'effondre de 12% à 57,2 euros à l'ouverture du marché, au plus bas depuis 14 mois...