En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 846.97 PTS
+0.17 %
5 837.5
+0.02 %
SBF 120 PTS
4 598.45
0. %
DAX PTS
13 046.69
-0.45 %
Dow Jones PTS
27 901.57
-0.03 %
8 371.53
+0.11 %
1.107
+0.09 %

La France va devenir le premier consommateur mondial de vin bio

| AFP | 627 | Aucun vote sur cette news
La France devrait devenir le premier consommateur mondial de vins bio en 2021, selon une étude publiée le 2 décembre
La France devrait devenir le premier consommateur mondial de vins bio en 2021, selon une étude publiée le 2 décembre ( GEORGES GOBET / AFP/Archives )

La France devrait devenir le premier consommateur mondial de vins bio en 2021, détrônant l'Allemagne, indique l'institut britannique IWSR dans une étude de référence présentée lundi à Paris.

En 2021, la France consommera deux fois plus de vin bio qu'en 2013, doublant alors l'Allemagne comme premier pays consommateur. Et en 2023 elle représentera 20% de la consommation mondiale, prévoit l'étude réalisée pour l'interprofession SudVinBio du Languedoc, avant le salon Millésime Bio qui se tiendra du 27 au 29 janvier à Montpellier.

L'engouement pour les vins bio est général dans le monde, y compris en Espagne où le marché intérieur décolle, alors que la consommation mondiale de vin a plutôt tendance à se tasser, note l'institut, qui suit les marchés des alcools dans 157 pays.

En 2019, l'Allemagne est le premier pays consommateur de vins bio du monde, devant la France, le Royaume-Uni et l'Italie.

En 2023, selon les projections de l'institut, la France devrait passer en première position devant l'Allemagne, suivie de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis.

En réponse à cette forte demande, les trois principaux pays producteurs de vin du monde, Italie, Espagne et France, vont considérablement accroître leurs surfaces certifiées bio.

Ainsi, de 165 millions de bouteilles de vin bio en 2013, la production française, passée à 361 millions de cols en 2018 (+119%), devrait encore progresser de 70% d'ici à 2023 à 613 millions, selon l'IWSR.

En Espagne, la production de 241 millions de cols en 2013, qui a déjà augmenté de près de 42% en 2018 à 341 millions, devrait encore progresser de 76% d'ici à 2023, à 599 millions.

En Italie, premier producteur mondial, les 420 millions de bouteilles sorties des caves en 2013 ont progressé à 708 millions en 2018 (+68%) et devraient passer à 924 millions en 2023 (+30%), selon les projections de l'institut.

Dans les pays de l'Union européenne, un vin est certifié bio s'il respecte un cahier des charges interdisant le recours aux engrais chimiques, aux pesticides de synthèse et aux OGM. L'emploi des additifs et des auxiliaires œnologiques est interdit, tandis que le niveau de soufre est limité.

La certification bio est obtenue au bout d'une conversion de trois ans auprès d'un organisme indépendant accrédité.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2019

Valeo perd du terrain (-3% à 34,5 euros) après la présentation de son nouveau plan stratégique pour la période 2020-2022...

Publié le 10/12/2019

Engie remplacera 1 GW d'actifs au charbon par 1 GW de renouvelables au Pérou et au Chili...

Publié le 10/12/2019

Mcphy est très entouré ce mardi...

Publié le 10/12/2019

Le nom du repreneur de Bourbon devrait finalement être connu l'avant-veille de noël...

Publié le 10/12/2019

Regeneron pourrait débuter la séance en repli, pénalisé par les propos de Sanofi. A l'occasion de sa réunion investisseurs, le groupe pharmaceutique français a indiqué qu'il pourrait monétiser…