En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 531.99
-0.10 %
7 699.54
+0.13 %
1.126
+0.14 %

La France appelle le Japon à respecter les droits de Carlos Ghosn

| AFP | 301 | Aucun vote sur cette news
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, samedi 6 avril 2019 à la réunion des ministres des affaires étrangères du G7 de Dinard, où il a appelé le Japon à respecter les droits de Carlos Ghosn
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, samedi 6 avril 2019 à la réunion des ministres des affaires étrangères du G7 de Dinard, où il a appelé le Japon à respecter les droits de Carlos Ghosn ( STEPHANE MAHE / POOL/AFP )

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a appelé samedi le Japon à respecter les droits et la présomption d'innocence de Carlos Ghosn lors d'un entretien avec son homologue nippon.

"J'ai évidemment évoqué le cas de M. Carlos Ghosn avec mon collègue Taro Kono", a déclaré M. Le Drian à l'issue d'une rencontre avec son homologue japonais en marge d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des sept pays les plus industrialisés (G7) à Dinard, dans le nord-ouest de la France.

L'ex-PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn à Tokyo le 3 avril 2019, à la veille de sa nouvelle interpellation sur de nouveaux soupçons de malversations financières
L'ex-PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn à Tokyo le 3 avril 2019, à la veille de sa nouvelle interpellation sur de nouveaux soupçons de malversations financières ( Kazuhiro NOGI / AFP/Archives )

"Je lui ai dit deux choses: d'abord, que la France respectait totalement la souveraineté et l'indépendance de la justice japonaise. Et j'ai rappelé aussi notre attachement au respect de la présomption d'innocence et la pleine application de la protection consulaire", a-t-il ajouté.

Arrêté un mois après sa remise en liberté, Carlos Ghosn, l'ancien PDG de Renault-Nissan, a été une nouvelle fois placé en garde à vue au Japon jusqu'au 14 avril au moins pour répondre à de nouveaux soupçons de malversations financières.

Le tribunal de Tokyo a approuvé vendredi la requête du parquet, qui invoque un "risque d'altération des preuves" pour justifier le maintien en détention de l'ancien patron.

Le chef de la diplomatie japonaise Taro Kono samedi à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 à Dinard, où son homologue français Jean-Yves Le Drian a appelé samedi le Japon à respecter les droits de Carlos Ghosn
Le chef de la diplomatie japonaise Taro Kono samedi à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 à Dinard, où son homologue français Jean-Yves Le Drian a appelé samedi le Japon à respecter les droits de Carlos Ghosn ( STEPHANE MAHE / POOL/AFP )

Avant de retourner en prison, M. Ghosn, "combatif", a dénoncé "un acharnement" et fait "appel au gouvernement français", dans une interview aux chaînes françaises TF1/LCI.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…