5 281.29 PTS
-0.22 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
-0.24 %
DAX PTS
12 592.35
-0.17 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.21 %
5 932.32
+0.47 %
Nikkei PTS
20 296.45
+0.52 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Cour des comptes inquiète pour le fret ferroviaire

| AFP | 188 | Aucun vote sur cette news
Employés SNCF à la gare du fret ferroviaire de Saint-Priest (Rhône), le 21 avril 2016
Employés SNCF à la gare du fret ferroviaire de Saint-Priest (Rhône), le 21 avril 2016 ( JEFF PACHOUD / AFP/Archives )

La Cour des comptes s'inquiète de l'état du fret ferroviaire en France et de la situation de Fret SNCF, et a suggéré au gouvernement des "voies d'amélioration" pour revitaliser le transport ferroviaire de marchandises, selon un référé publié jeudi.

"La situation de l'opérateur public de transport ferroviaire de marchandises reste préoccupante", relève la Cour des comptes dans ce référé, adressé le 3 juillet 2017 au Premier ministre et rendu public jeudi.

En 2015, Fret SNCF, l'activité fret de la SNCF, a enregistré une perte nette de 253 millions d'euros. Plus généralement, le fret ferroviaire en France peine à émerger en dépit d'une reprise depuis 2014.

"Cette situation conduit la Cour à s'interroger sur la cohérence et l'efficacité de la politique menée par l'État sur ce volet de la politique des transports", ajoute-t-elle.

"La politique de l'État en faveur du fret ferroviaire comporte des contradictions", relèvent les Sages.

Ils déplorent ainsi que "tout en affichant en permanence sa volonté de soutenir le fret ferroviaire, l'État a, ces dernières années, pris d'importantes initiatives qui, de fait, lui sont défavorables", entre autres l'abandon de l'écotaxe.

Le rail transporte un peu plus de 10% des marchandises qui circulent dans l'Hexagone, avec, selon les données du ministère de la Transition écologique, une "nette reprise" en 2014 et surtout en 2015, tandis que 87,1% des marchandises transitaient par la route en 2015.

"Pour un véritable redressement de l'activité de fret ferroviaire", la Cour des comptes recommande d'améliorer "la structure des comptes de Fret SNCF".

Didier Migaud, président de la Cour des comptes, le 29 juin 2017
Didier Migaud, président de la Cour des comptes, le 29 juin 2017 ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )

Elle considère également que "l'État devrait fixer à Fret SNCF des objectifs significatifs de progression de sa productivité et l'accompagner dans leur mise en oeuvre".

"Enfin, l'État, qui considère que le soutien au transport de fret par voie ferroviaire répond également à des nécessités environnementales, devrait en tirer les conséquences", souligne encore la Cour.

La Cour estime par ailleurs qu'"à défaut d'un outil tel que l'écotaxe, qui aurait pu durablement inciter les chargeurs à se reporter sur le transport ferroviaire, l'État devrait pouvoir afficher une stratégie de long terme de soutien au fret ferroviaire".

Contacté par l'AFP, le ministère des Transports a indiqué que, "pleinement conscient des difficultés de la filière, le gouvernement souhaite mener cet automne une réflexion globale pour le fret ferroviaire, et pourra s'appuyer utilement sur ce travail de la Cour des comptes".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS