Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 703.22 PTS
-1.39 %
5 705.50
-1.28 %
SBF 120 PTS
4 509.46
-1.38 %
DAX PTS
13 786.29
-0.67 %
Dow Jones PTS
30 932.37
-1.5 %
12 909.44
+0.63 %
1.207
-0.01 %

La contraction du secteur privé accélère aussi dans la zone euro

| Boursier | 311 | 4 par 1 internautes

La pandémie de Covid-19 et les restrictions correspondantes continuant d'entraver l'activité des entreprises, la contraction du secteur privé de la...

La contraction du secteur privé accélère aussi dans la zone euro
Credits Reuters

La pandémie de Covid-19 et les restrictions correspondantes continuant d'entraver l'activité des entreprises, la contraction du secteur privé de la zone euro s'est accélérée en janvier. Le taux de croissance de la production s'est replié à son plus faible niveau depuis le début de la reprise du secteur manufacturier tandis que dans le secteur des services, l'activité a enregistré sa deuxième plus forte contraction depuis mai 2020, explique IHS Markit.

L'indice PMI Flash composite IHS Markit s'est ainsi replié de 49,1 en décembre à 47,5 en janvier, signalant une troisième baisse mensuelle consécutive de l'activité globale de la zone euro et le plus fort taux de contraction depuis trois mois. Le consensus était positionné à 47,6. L'Indice PMI Flash de l'activité de services ressort de son côté à 45 (46,4 en décembre) et l'indice PMI Flash de l'Industrie manufacturière atteint 54,7 (55,2 en décembre).

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête : "une récession à double creux semble désormais inévitable pour l'économie de la zone euro, le durcissement des mesures destinées à contenir la propagation du virus continuant de peser sur les performances des entreprises. La baisse de l'activité globale s'est accélérée en janvier, tendance résultant d'une détérioration de la conjoncture dans le secteur des services et d'un repli de la croissance à son plus faible niveau des sept mois d'expansion dans l'industrie manufacturière. La contraction de la zone euro est toutefois moins sévère que celle enregistrée au printemps dernier, ce grâce à une relative bonne tenue du secteur manufacturier, à un raffermissement de la demande en provenance de l'étranger et à des mesures de restriction généralement moins contraignantes".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/02/2021

Le chiffre d'affaires 2019/2020 de Televerbier s'est établi à 49,4 MCHF (46,2 ME), en diminution de 13,3% par rapport à l'exercice précédent...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Bel annonce un Chiffre d'affaires annuel de 3...

Publié le 26/02/2021

Bic annonce la finalisation de la cession de PIMACO, son activité d'étiquettes adhésives au Brésil, à Grupo CCRR pour un montant de 40 millions de...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Hiolle Industries a prouvé au cours de l'exercice 2020 sa capacité à s'adapter et sa résilience face à une crise majeure...

Publié le 26/02/2021

L'Union Financière de France a publié un Produit Net Bancaire de 179,1 millions d'euros, en baisse de 11% sur l'année après un repli de 18% au premier semestre 2020. Le résultat d'exploitation a…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne