En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 215.85 PTS
+0.38 %
5 210.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 136.68
+0.39 %
DAX PTS
11 457.70
+0.30 %
Dowjones PTS
26 031.81
+0.70 %
7 090.63
+0.79 %
1.133
+0.00 %

La compagnie australienne Qantas annule une commande de huit Airbus A380

| AFP | 268 | 1 par 1 internautes
Le logo Airbus photographié sur le site d'assemblage de l'Airbus A380 à Blagnac, dans le sud de la France, le 21 mars 2018
Le logo Airbus photographié sur le site d'assemblage de l'Airbus A380 à Blagnac, dans le sud de la France, le 21 mars 2018 ( PASCAL PAVANI / AFP/Archives )

La compagnie australienne Qantas a confirmé jeudi qu'elle ne se ferait pas livrer huit Airbus A380 qu'elle avait commandés en 2006, un nouveau coup dur pour l'avionneur européen.

"Après des discussions avec Airbus, Qantas a désormais formalisé sa décision de ne pas prendre les huit A380 additionnels qui avaient été commandés en 2006", a indiqué un porte-parole de la compagnie.

"Ces avions n'entrent plus depuis un certain temps dans les plans de la compagnie", a-t-il ajouté en précisant que Qantas se concentrera sur la modernisation des 12 Super Jumbo qu'elle possède déjà.

Bien que largement attendue, cette décision n'en constitue pas moins un nouveau revers pour le programme de l'A380.

Airbus avait réduit l'an passé la cadence de production de l'A380 en raison de la faiblesse des ventes de l'appareil. L'avionneur est ainsi passé à un exemplaire par mois en 2018 contre 27 au total en 2015.

Le consortium européen avait par ailleurs annoncé la semaine dernière être en discussions avec la compagnie du Golfe Emirates à propos de sa commande de 36 A380 qui avait permis de pérenniser le programme, sans en dévoiler la nature.

L'agence américaine Bloomberg avait rapporté que ces discussions porteraient sur une transformation de la commande d'Emirates en commande d'A350, le dernier-né sur le segment long-courrier d'Airbus.

Une telle perspective replongerait dans l'incertitude le programme A380, qui souffre d'un déficit de commandes, alors que le méga-contrat de la compagnie du Golfe avait permis de le pérenniser.

Plus grand qu'un Boeing 747, l'A380 peut transporter 575 passagers voire 850 en capacité maximum grâce aux 550 m2 de sa cabine, et stocker 320.000 litres de carburant, pesant jusqu'à 578 tonnes au décollage au total. Son rayon d'action peut atteindre 15.200 km.

Mais la taille de l'avion mis en service en 2007 est également son talon d'Achille car elle dissuade les potentielles compagnies clientes.

Qantas fut en 2001 la première compagnie à signer une commande ferme d'A380, et ce pour 12 appareils. En dépit d'importants retards de production de l'avion géant, la compagnie australienne avait renouvelé sa confiance à Airbus en 2006 en commandant huit autres A380.

Qantas doit recevoir cette année six Boeing Dreamliners et continuera de faire voler ses A380.

"Qantas reste engagé dans une importante modernisation de ses A380, qui débute au milieu de l'année 2019 et nous permettra de continuer à utiliser l'appareil à l'avenir", a indiqué le porte-parole.

En novembre 2010, un A380 de Qantas avec à son bord 433 passagers et 26 membres d'équipage avait été contraint à un atterrissage d'urgence à Singapour, peu après son décollage, en raison d'une avarie sur la partie arrière d'un de ses quatre moteurs. Rolls-Royce avait par la suite reconnu son entière responsabilité dans cette avarie.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Mise à disposition du Document de Référence 2018 (Rapport financier 2018 inclus)       Bezons, 22 février 2019 - Atos, un leader international de la transformation numérique, a…

Publié le 22/02/2019

Balyo annonce que son Conseil d’Administration, réuni ce jour, a décidé de procéder à l’émission d’environ 11,75 millions de Bons de Souscription d’Actions (« BSA ») attribués…

Publié le 22/02/2019

Vallourec annonce la création d'un nouveau Comité spécialisé, chargé d'assister le Conseil de Surveillance dans le suivi des questions de responsabilité sociale, environnementale et sociétale…

Publié le 22/02/2019

Touax a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 154,5 millions d'euros, en repli de près de 9%. A périmètre et devises constants, il recule de 6,6%. Le chiffre d’affaires locatif annuel…

Publié le 22/02/2019

Au cours de 2018, les produits des activités de Touax s'établissent à 154,5 ME et 158,4 ME à périmètre et devises constants contre 169,7 ME en 2017,...