En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 514.57 PTS
-
5 490.00
-0.34 %
SBF 120 PTS
4 340.77
+0.00 %
DAX PTS
12 228.44
-
Dowjones PTS
26 548.22
-0.67 %
7 591.54
+0.00 %
1.136
-0.05 %

La Chine va créer une liste noire d'entreprises étrangères "non fiables"

| AFP | 480 | 4 par 2 internautes
Le porte-parole du ministère du Commerce chinois Gao Feng à Pékin le 5 juillet 2018
Le porte-parole du ministère du Commerce chinois Gao Feng à Pékin le 5 juillet 2018 ( GREG BAKER / AFP/Archives )

Le gouvernement chinois va créer sa propre liste noire d'entreprises étrangères "non fiables", a annoncé vendredi le ministère du Commerce, en pleine rivalité commerciale et technologique avec les Etats-Unis.

Cette annonce survient alors que le géant chinois des télécoms, Huawei, a été placé courant mai par Washington sur une liste d'entreprises suspectes auxquelles les entités américaines ne peuvent vendre d'équipements technologiques.

Huawei, qui dépend des puces électroniques de fabrication américaine pour équiper ses téléphones portables, est ainsi gravement touché dans son existence même, selon des experts.

La mesure annoncée vendredi par Pékin apparaît comme une réponse à l'offensive de l'administration Trump contre Huawei.

"Les entreprises, organisations et particuliers étrangers qui n'obéissent pas aux règles du marché, qui s'éloignent de l'esprit d'un contrat, qui imposent des embargos ou cessent d'approvisionner des entreprises chinoises pour des motifs non commerciaux et nuisent gravement à leurs intérêts et droits légitimes seront placés sur une liste d'entités non fiables", a annoncé le porte-parole du ministère chinois du Commerce, Gao Feng.

Cette nouvelle mesure est annoncée à la veille de l'entrée en vigueur de nouveaux droits de douane punitifs en Chine sur des produits américains, près d'un an après le début des hostilités commerciales déclenchées par le président américain Donald Trump.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/06/2019

Pharnext SA annonce aujourd'hui le recrutement de Peter Collum en tant que Directeur Financier et Directeur Business Développement...

Publié le 26/06/2019

Sensorion, société biopharmaceutique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir...