5 380.75 PTS
+0.01 %
5 383.00
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 313.86
+0.13 %
DAX PTS
12 567.46
-0.19 %
Dowjones PTS
24 748.07
-0.16 %
6 833.21
+0.00 %
Nikkei PTS
22 191.18
+0.15 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Chine s'attend à une progression de sa croissance en 2017

| AFP | 189 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre chinois Li Keqiang, lors de deuxième rencontre des dirigeants de la Coopération Lancang-Mékong à Phnom Penh, le 10 janvier 2018
Le Premier ministre chinois Li Keqiang, lors de deuxième rencontre des dirigeants de la Coopération Lancang-Mékong à Phnom Penh, le 10 janvier 2018 ( TANG CHHIN SOTHY / AFP )

La croissance chinoise en 2017 devrait s'être établie "autour de 6,9%", en nette accélération sur un an, a assuré le Premier ministre Li Keqiang, dans un discours rapporté jeudi, évoquant une conjoncture "meilleure qu'attendu" pour la deuxième économie mondiale.

"Sur l'année passée, l'économie chinoise a poursuivi une trajectoire de développement stable et favorable, avec une situation générale meilleure qu'attendu", a déclaré M. Li, dans des propos prononcés lors d'un sommet diplomatique au Cambodge et diffusés par l'agence étatique Chine nouvelle.

Le chiffre officiel du PIB chinois pour 2017 doit être annoncé par le gouvernement le 18 janvier.

Le géant asiatique avait enregistré en 2016 sa plus faible performance depuis 26 ans, avec une croissance économique de 6,7%.

Mais le pays avait connu un net rebond (+6,9%) sur l'ensemble au premier semestre 2017 puis une progression de 6,8% au troisième trimestre, sur fond d'envolée du crédit et des investissements dans les infrastructures.

Soucieux d'endiguer la pollution atmosphérique durant les mois d'hiver, le gouvernement a mené ces derniers mois une vaste campagne pour fermer les usines polluantes et sabrer les capacités excédentaires du secteur industriel dans le nord du pays.

Selon nombre d'analystes, cette campagne très offensive pourrait avoir fait trébucher la croissance au quatrième trimestre, en raison de l'essoufflement de la production industrielle. Mais une croissance annuelle de 6,9% suggérerait, à l'inverse, que cela n'a pas été le cas.

"Si la conjoncture chinoise s'est à ce point améliorée (sur divers fronts), c'est surtout parce que nous ne nous sommes pas entêtés à +inonder (l'économie) à grands flots+ de plans de relance", pour privilégier plutôt le rééquilibrage vers "de nouvelles sources de croissance", a insisté Li Keqiang dans le même discours.

Pékin entend rééquilibrer le modèle économique du pays vers les services (qui forment déjà plus de 50% du PIB), les nouvelles technologies et les exportations à valeur ajoutée, et au détriment des industries lourdes, plombées par de sévères surcapacités et un endettement massif.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2018

AccorHotels gagne du terrain (+0,5% à 45,8 euros) au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 0,6% en données publiées,...

Publié le 19/04/2018

"Nous avons lancé un travail permettant de présenter au conseil de surveillance les bénéfices d'une éventuelle cotation de Universal Music Group (UMG)". Cette phrase d'Arnaud de Puyfontaine,…

Publié le 19/04/2018

Pier 1 Imports a dévoilé un bénéfice net de 15,05 millions de dollars au titre du quatrième trimestre, clos début mars, en baisse de 43%. Ramené au nombre d'actions Pier 1 Imports, il ressort…

Publié le 19/04/2018

Vivendi accélère à la mi-journée en bourse (+2% à 21,3 euros) après les dernières annonces d'Arnaud de Puyfontaine...

Publié le 19/04/2018

Micropole fléchit de 2,2% à 1,34 euro dans un volume épais représentant 2,4% du tour de table...