En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 164.65 PTS
+0.38 %
5 162.50
+0.36 %
SBF 120 PTS
4 138.42
+0.36 %
DAX PTS
11 703.07
-0.10 %
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.00 %
1.150
+0.04 %

La Chine s'attend à une progression de sa croissance en 2017

| AFP | 265 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre chinois Li Keqiang, lors de deuxième rencontre des dirigeants de la Coopération Lancang-Mékong à Phnom Penh, le 10 janvier 2018
Le Premier ministre chinois Li Keqiang, lors de deuxième rencontre des dirigeants de la Coopération Lancang-Mékong à Phnom Penh, le 10 janvier 2018 ( TANG CHHIN SOTHY / AFP )

La croissance chinoise en 2017 devrait s'être établie "autour de 6,9%", en nette accélération sur un an, a assuré le Premier ministre Li Keqiang, dans un discours rapporté jeudi, évoquant une conjoncture "meilleure qu'attendu" pour la deuxième économie mondiale.

"Sur l'année passée, l'économie chinoise a poursuivi une trajectoire de développement stable et favorable, avec une situation générale meilleure qu'attendu", a déclaré M. Li, dans des propos prononcés lors d'un sommet diplomatique au Cambodge et diffusés par l'agence étatique Chine nouvelle.

Le chiffre officiel du PIB chinois pour 2017 doit être annoncé par le gouvernement le 18 janvier.

Le géant asiatique avait enregistré en 2016 sa plus faible performance depuis 26 ans, avec une croissance économique de 6,7%.

Mais le pays avait connu un net rebond (+6,9%) sur l'ensemble au premier semestre 2017 puis une progression de 6,8% au troisième trimestre, sur fond d'envolée du crédit et des investissements dans les infrastructures.

Soucieux d'endiguer la pollution atmosphérique durant les mois d'hiver, le gouvernement a mené ces derniers mois une vaste campagne pour fermer les usines polluantes et sabrer les capacités excédentaires du secteur industriel dans le nord du pays.

Selon nombre d'analystes, cette campagne très offensive pourrait avoir fait trébucher la croissance au quatrième trimestre, en raison de l'essoufflement de la production industrielle. Mais une croissance annuelle de 6,9% suggérerait, à l'inverse, que cela n'a pas été le cas.

"Si la conjoncture chinoise s'est à ce point améliorée (sur divers fronts), c'est surtout parce que nous ne nous sommes pas entêtés à +inonder (l'économie) à grands flots+ de plans de relance", pour privilégier plutôt le rééquilibrage vers "de nouvelles sources de croissance", a insisté Li Keqiang dans le même discours.

Pékin entend rééquilibrer le modèle économique du pays vers les services (qui forment déjà plus de 50% du PIB), les nouvelles technologies et les exportations à valeur ajoutée, et au détriment des industries lourdes, plombées par de sévères surcapacités et un endettement massif.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

Les valeurs bancaires sous-performent les marchés en Europe, plombées par les établissements espagnols qui décrochent fortement suite à une décision...

Publié le 18/10/2018

PEPSICO constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put K815S émis par SOCIETE…

Publié le 18/10/2018

Le spécialiste américain des boissons alcoolisées Constellation Brands a annoncé hier soir que son directeur général, Rob Sands, quitterait son poste le 1er mars 2019. Il sera remplacé par le…

Publié le 18/10/2018

Suite à la signature en juin 2018 de l’accord de licence exclusif avec le studio Wargaming, Innelec Multimedia annonce le lancement de sa gamme de périphériques gaming World of Tanks sous la…

Publié le 18/10/2018

L'IMMOBILIERE HOTELIERE Société Anonyme au capital 13.007.451 EUR Siège social : 66, rue de Miromesnil -75008 Paris R.C.S. Paris 784 335 333   La société L'IMMOBILIERE…