5 518.31 PTS
+0.43 %
5 522.0
+0.49 %
SBF 120 PTS
4 416.40
+0.49 %
DAX PTS
13 409.01
+0.96 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.00 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Chine relève le cours de référence du yuan au plus haut depuis 20 mois

| AFP | 162 | Aucun vote sur cette news
Le cours de référence du yuan au plus haut depuis mai 2016
Le cours de référence du yuan au plus haut depuis mai 2016 ( Fred DUFOUR / AFP/Archives )

Pékin a relevé mercredi le taux de référence du yuan face au dollar, poussant la parité à son plus haut niveau depuis vingt mois et confortant de facto l'appréciation de la monnaie chinoise.

La banque centrale chinoise (PBOC) a remonté à 6,4920 yuans pour un dollar, en hausse de 0,24% par rapport à mardi, le taux-pivot autour duquel le renminbi (autre nom du yuan) est autorisé à fluctuer. C'est un sommet depuis mai 2016.

Cela revient pour la PBOC à accepter et à encourager l'appréciation du yuan, face à un dollar en berne depuis le passage aux Etats-Unis de la réforme fiscale, grand projet du président Donald Trump.

Le billet vert a été incapable depuis plusieurs mois de capitaliser sur l'amélioration des perspectives économiques des États-Unis, ni sur les prévisions de resserrement de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

Aidé de son côté par la stabilisation de l'économie chinoise, le yuan s'est donc nettement renchéri depuis l'été face au dollar, gagnant plus de 6% sur l'ensemble de 2017. Il a de nouveau grimpé mardi, se hissant au-dessus du seuil de 6,5 yuans pour un dollar pour la première fois en quatre mois.

Le régime continue d'encadrer la convertibilité du yuan, qui ne peut fluctuer que dans une fourchette quotidienne de 2% de part et d'autre du taux-pivot déterminé par la PBOC -- même si celle-ci assure tenir compte des pressions du marché.

Après une dévaluation de 5% orchestrée en août 2015 par Pékin, le renminbi était resté jusqu'à mi-2017 sous forte pression en raison d'une conjoncture chinoise morose, d'un dollar fort, et -- surtout -- de colossales fuites de capitaux hors du pays.

La Chine avait adopté, dès 2015, des mesures drastiques pour limiter cette hémorragie et s'était efforcée d'enrayer la dégringolade du yuan en puisant dans ses abondantes réserves de changes.

Signe que l'épineux problème des fuites de capitaux subsiste: Pékin a annoncé fin décembre un nouveau durcissement des restrictions limitant le volume maximal des retraits de liquide à l'étranger par les utilisateurs de cartes bancaires chinoises.

Les nouvelles règles, qui imposent un plafond pour chaque personne et non seulement par carte, sont officiellement destinées à contrer le blanchiment, le financement du terrorisme et l'évasion fiscale.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

La nouvelle solution unira Keenaï, CyPRES et CyFence...

Publié le 19/01/2018

Afin d’accompagner son développement, Alten recrutera tout au long de 2018, 3 800 nouveaux collaborateurs, soit des prévisions de recrutement qui font un bond de 25% par rapport à 2017. Le groupe…

Publié le 19/01/2018

Des soucis en rafale...

Publié le 19/01/2018

Le broker vise 67 euros à présent sur le titre

Publié le 19/01/2018

Deux grosses applications négociées...

CONTENUS SPONSORISÉS