En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.113
+0.09 %

La Chine fait un geste de bonne volonté sur le commerce

| Boursier | 358 | Aucun vote sur cette news

Les espoirs persistent sur le commerce ce lundi, malgré les récentes rumeurs faisant état de tensions sur différents points...

La Chine fait un geste de bonne volonté sur le commerce
Credits Reuters

Les espoirs persistent sur le commerce ce lundi, malgré les récentes rumeurs faisant état de tensions sur différents points. La Chine semble toutefois manifester un peu plus de souplesse et désirer une progression des discussions. Ainsi, Pékin a fait un geste en agitant la menace de peines plus importantes concernant les cas d'infractions à la propriété intellectuelle. C'est du moins ce que remarque l'agence Bloomberg. La Chine entend ainsi contenir ces violations de propriété intellectuelle d'ici 2022. Justement, cette question de l''IP' constituait l'une des pierres d'achoppement des discussions en vue de la conclusion du fameux accord commercial partiel 'de phase 1' entre les États-Unis et la Chine. Washington s'était montré pressant sur le sujet...

Pour sa part, l'agence Reuters note que Robert O'Brien, conseiller à la sécurité nationale, a affirmé ce week-end qu'un accord commercial avec la Chine était encore possible avant la fin de l'année. O'Brien assure toutefois que les USA ne fermeront pas les yeux sur les questions internationales sensibles, Hong Kong et la mer de Chine du Sud notamment.

Pour finir, Reuters, qui va un peu plus vite que la musique, évoque la question d'un accord sino-américain... 'de phase 2'. L'agence relève toutefois un certain pessimisme concernant la conclusion d'un tel accord plus approfondi. Les responsables chinois n'anticiperaient pas de négociations 'de phase 2' avant les élections américaines de 2020. Il s'agit notamment de savoir si Donald Trump restera à la tête du pays. La priorité de l'actuel président resterait la conclusion de la 'phase 1', afin qu'il puisse revendiquer cette victoire durant sa campagne. Il existerait par ailleurs des obstacles supplémentaires à la conclusion d'un accord plus fouillé entre les deux superpuissances.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Au cours du 1er semestre de l'exercice 2019/2020, les discussions engagées avec les créanciers du Groupe afin de restructurer les dettes se sont poursuivies, avec différentes avancées positives...

Publié le 13/12/2019

L'action Digigram est sur un dernier cours de 0,61 euro...

Publié le 13/12/2019

Depuis le début de l'année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de +2,8% avec un total de 99,9 millions de passagers...