En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 801.55 PTS
-
5 806.5
-
SBF 120 PTS
4 572.80
-
DAX PTS
13 054.80
-
Dow Jones PTS
27 677.79
+0.1 %
8 308.40
+0.14 %
1.110
+0.02 %

"La Chine fait de plus en plus partie de l'avenir du Brésil", dit Bolsonaro

| AFP | 338 | Aucun vote sur cette news
Le président brésilien Jair Bolsonaro (d) et son homologue chinois Xi Jinping, le 13 novembre 2019 à Brasilia
Le président brésilien Jair Bolsonaro (d) et son homologue chinois Xi Jinping, le 13 novembre 2019 à Brasilia ( Sergio LIMA / AFP )

La Chine fait "de plus en plus partie de l'avenir" du Brésil, a déclaré mercredi le président Jair Bolsonaro, en souhaitant renforcer les relations commerciales avec Pékin, en marge du sommet des Brics à Brasilia.

"Nous voulons non seulement augmenter, mais aussi diversifier nos relations commerciales", a ajouté le chef d'Etat d'extrême droite brésilien , à l'issue d'une rencontre bilatérale avec son homologue communiste chinois Xi Jinping, auquel tout l'oppose sur le plan idéologique.

Ce sommet des Brics regroupe les grandes puissances émergentes: le Brésil la Chine, la Russie, l'Inde et l'Afrique du sud.

Il se tient dans un contexte de guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, et Jair Bolsonaro doit jouer les équilibristes, entre son souci de renforcer le commerce avec le géant asiatique et de ne pas froisser son principal allié sur la scène internationale, les Etats-Unis.

L'an dernier, il s'était attiré les foudres de Pékin en accusant durant sa campagne la Chine de vouloir "acheter le Brésil". Mais la situation est tout autre désormais.

Les BRICS
Les BRICS ( / AFP )

Xi Jinping a évoqué mercredi un "avenir prometteur" pour des relations commerciales entre la Chine et le Brésil, avec "une confiance mutuelle accrue".

La Chine est le premier partenaire commercial du Brésil, qui y exporte massivement du soja, de la viande et du minerai de fer.

Les deux pays ont signé mercredi une série d'accords, notamment sur les transports, l'exportation de fruits brésiliens vers la Chine et la facilitation d'investissements chinois au Brésil.

Pékin a déjà effectivement investi ou promis d'investir 102 milliards de dollars au Brésil de 2007 à 2018, d'abord dans les matières premières, puis l'industrie, la finance, l'énergie et les infrastructures, selon le Conseil des entreprises Brésil-Chine.

Xi Jinping a donné un autre gage au gouvernement Bolsonaro en assurant avoir "confiance en la capacité du Brésil" de préserver l'Amazonie.

Visiblement satisfait de ce soutien alors que sa politique environnementale est critiquée de toutes parts, Jair Bolsonaro a tenu à remercier la Chine d'avoir "défendu la souveraineté du Brésil sur l'Amazonie".

"C'est un geste de grandeur qui nous a donné beaucoup de force. Nous vous serons éternellement reconnaissants", a déclaré le président Bolsonaro, épinglé récemment par la communauté internationale pour avoir minimisé l'ampleur des feux de forêt en Amazonie.

Les présidents russe Vladimir Poutine et sud-Africain Cyril Ramaphosa, ainsi que le Premier ministre indien Narendra Modi se trouvent également à Brasilia pour ce sommet.

Une rencontre bilatérale entre les dirigeants de l'Inde et de la Russie a eu lieu mercredi à Brasilia.

"Tous les accords, obtenus lors de nos rencontres précédentes, sont en train d'être mis en place (…), nous sommes en train de réaliser de grands projets bilatéraux dans différents domaines", a déclaré Vladimir Poutine, cité par l'agence publique RIA Novosti.

"Nous avançons à un rythme rapide" dans les relations bilatérales, s'est félicité pour sa part Narendra Modi, selon ses propos traduits en russe.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 06/12/2019

L'émissaire américain pour l'Iran Brian Hook, le 16 octobre 2019 à Washington ( TASOS KATOPODIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )Les Etats-Unis ont accusé jeudi le régime de Téhéran…

Publié le 05/12/2019

Le géant pétrolier saoudien Aramco est parvenu à lever 25,6 milliards de dollar pour ce qui va devenir la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire ( FAYEZ NURELDINE / AFP )Le géant…

Publié le 05/12/2019

Le géant pétrolier saoudien Aramco est parvenu à lever 25,6 milliards de dollar pour ce qui va devenir la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire ( FAYEZ NURELDINE / AFP )Le géant…

Publié le 05/12/2019

Dollar General résiste à la tendance baissière des indices américains, soutenu par des résultats trimestriels meilleurs que prévu et des objectifs annuels revus à la hausse. En effet le titre…

Publié le 05/12/2019

Le coût d'investissement total du projet atteint environ 380 M$...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/12/2019

Crédit Agricole SA inaugure le marché Panda pour les banques européennes avec une émission obligataire benchmark de 1 milliard de CNY à 3 ans...

Publié le 05/12/2019

Ces obligations sont remboursables en numéraire et/ou en actions DMS ou Hybrigenics...

Publié le 05/12/2019

Rendez-vous du 12 au 16 janvier à San Francisco...

Publié le 05/12/2019

Cette ligne de financement de 25 ME, qui avait pour objectif principal de financer le développement de DMS Group

Publié le 05/12/2019

Engie acquiert Renvico auprès de Macquarie Infrastructure and Real Assets (MIRA) et de KKR avec ses co-investisseurs. Le groupe renforce ainsi sa croissance dans l'éolien en Italie et en France...