En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

La CGT et SUD PTT attaquent La Poste pour "prêt de main d'oeuvre illicite" et délit de "marchandage"

| AFP | 273 | Aucun vote sur cette news
La CGT et SUD PTT ont porté plainte pour
La CGT et SUD PTT ont porté plainte pour "prêt de main d'oeuvre illicite" et délit de "marchandage" contre La Poste ( LOIC VENANCE / AFP )

La CGT et SUD PTT ont porté plainte pour "prêt de main d'oeuvre illicite" et délit de "marchandage" contre La Poste, déjà mise en examen pour des faits similaires après un accident mortel en 2012, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Les deux syndicats dénoncent le "recours systématique" de La Poste à la sous-traitance pour faire des économies en s'exonérant de ses obligations légales.

SUD PTT a porté plainte le 23 octobre pour "prêt de main d'oeuvre illicite" et délit de "marchandage", relançant une procédure pour des faits datant de 2012 concernant une agence Coliposte située dans le 15e arrondissement de Paris, a précisé à l'AFP son avocat, Julien Pignon, confirmant des informations de Médiapart et France Info.

Le pôle financier chargé d'enquêter sur l'utilisation abusive de sous-traitants dans cette agence suite à un contrôle de l'Inspection du Travail avait demandé un complément d'enquête en juin 2016, a précisé Me Pignon.

La CGT a également déposé plainte le 30 octobre pour les mêmes griefs, a précisé à l'AFP son avocat, Richard Forget. Il cite plusieurs "courriers" de l'Inspection du Travail épinglant le recours par La Poste à des entreprises sous-traitantes dans ses agences Coliposte d'Ile-de-France en 2016 et 2017.

"La sous-traitance n'est pas illégale en soi entre deux entreprises indépendantes. Le problème c'est que La Poste, donneur d'ordre, fonctionne vis à vis des salariés de ces entreprises comme leur véritable patron, ce qui est illicite", explique Me Pignon pour qui il s'agit d'une "externalisation de l'activité afin de réduire les coûts et de s'exonérer du respect des accords d'entreprise" qui encadrent les conditions de travail.

La Poste a déjà été mise en examen pour "prêt de main d'oeuvre illicite" à la suite de l'accident mortel en 2012 d'un coursier de nationalité malienne à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) qui travaillait pour un sous-traitant de sa filiale Coliposte.

Seydou Bagaga, 35 ans, était mort le 15 décembre 2012 après avoir tenté de récupérer un colis qu'il avait fait tomber malencontreusement dans la Seine au moment de le livrer sur une péniche alors qu'il ne savait pas nager.

Interrogée par l'AFP, la direction de La Poste assure n'avoir pas connaissance des plaintes. Elle dit recourir à la sous-traitance "depuis des décennies", "de manière stable et limitée et dans des proportions d’ailleurs moindres que ses concurrents". Elle assure veiller "à ce qu’elle soit organisée en parfaite application des règles légales qui la régissent".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…