5 450.48 PTS
-0.93 %
5 451.50
-0.80 %
SBF 120 PTS
4 367.37
-0.86 %
DAX PTS
12 834.11
-1.36 %
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
-0.06 %
Nikkei PTS
22 680.33
-

La CFDT ressent une "profonde déception" face aux ordonnances

| AFP | 294 | Aucun vote sur cette news
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, à son arrivée à l'Hôtel Matignon à Paris, le 31 août 2017
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, à son arrivée à l'Hôtel Matignon à Paris, le 31 août 2017 ( ALAIN JOCARD / AFP )

"La CFDT est déçue" par les ordonnances sur le Code du travail présentées jeudi matin par le gouvernement aux partenaires sociaux, a déclaré son secrétaire général, Laurent Berger, à sa sortie de Matignon, jugeant que "cette réforme n'est pas à la hauteur".

Malgré une "concertation loyale et sincère" avec le gouvernement, M. Berger a exprimé sa "profonde déception face à l'opportunité qui était de faire du dialogue social un élément central de la gouvernance des entreprises".

"Il y a également des mesures qui nous inquiètent, comme la possibilité dans les entreprises de moins de 20 salariés d'avoir des décisions quasi unilatérales de l'employeur", a développé M. Berger, pour qui "le dogmatisme l'a emporté" sur des sujets comme le plafonnement des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif.

Pour autant, "il est évident que la CFDT ne sera pas dans la rue le 12", date à laquelle la CGT et Solidaires appellent à une journée d'actions. "Le combat syndical ne se résume pas à la rue, il est tous les jours dans les entreprises", a-t-il dit.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Naissance de 2 nouvelles sociétés -Business Solutions Italia & Business Remote Solutions Italia- pour un partenariat assorti d'un contrat de 30 ME sur 5 ans...

Publié le 18/06/2018

Le produit net de l'émission sera utilisé pour les besoins généraux de Safran...

Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...