5 352.76 PTS
-0.25 %
5 345.50
-0.28 %
SBF 120 PTS
4 261.05
-0.22 %
DAX PTS
13 015.04
-1.16 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'ASN place une centrale nucléaire du Cher sous surveillance renforcée

| AFP | 187 | Aucun vote sur cette news
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire, le 15 mars 2011
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire, le 15 mars 2011 ( ALAIN JOCARD / AFP/Archives )

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé mercredi avoir placé la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (Cher) "sous surveillance renforcée", une procédure exceptionnelle, en raison de "la dégradation du niveau de sûreté".

Dans une note d'information, l'ASN explique avoir constaté "une hausse du nombre d'évènements significatifs" et "des carences" d'EDF dans la surveillance et l'entretien des installations.

Le gendarme du nucléaire dit avoir relevé en 2016 "plusieurs défaillances de l'exploitant (EDF, ndlr) dans l'identification et l'analyse des conséquences des anomalies affectant certains équipements importants pour la sûreté".

L'ASN a notamment relevé huit évènements classés au niveau 1 de l'échelle de gravité Ines qui en compte huit (de 0 à 7).

A cela s'ajoute "une dégradation dans la qualité des réponses qui lui sont fournies, ainsi qu'une réactivité insuffisante de l'exploitant", selon elle.

Après ces observations, l'ASN a mené une inspection "renforcée" sur le site en avril 2017 qui a révélé "des carences" d'EDF "dans la mise en oeuvre" de son organisation "pour la surveillance et l'entretien des installations".

Cette mise sous surveillance surveillée, une procédure exceptionnelle, se traduira par des contrôles supplémentaires sur le site et "une attention particulière" aux mesures que prendra EDF.

Une inspection de contrôle sera enfin menée en 2018.

Par le passé, la centrale de Chinon (Indre-et-Loire) avait également été placée sous ce régime de surveillance renforcée entre 2013 et 2015, et avant elle en 2000, la centrale de Dampierre (Loiret), a précisé l'ASN à l'AFP.

Sollicité par l'AFP, EDF a dit "prendre acte" de cette décision, ajoutant que "tous les points soulevés par l'ASN ont fait l'objet d'actions correctives". Le groupe "a proposé un plan d'action à l'ASN au mois d'avril qui a été accepté" et est en train d'être mis en place.

Comme beaucoup des remarques de l'ASN concernent "le facteur humain" sur la centrale, détaille une porte-parole, les actions correctives visent un "renforcement de la culture de sûreté" avec des formations sur les bonnes pratiques lors des interventions et d'autres juste avant les interventions programmées.

La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire comprend deux réacteurs de 1.300 mégawatts chacun.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB), un comité de surveillance et de suivi indépendant, avait formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de…

Publié le 22/11/2017

Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la…

Publié le 22/11/2017

Les deux premiers véhicules ATM Full Elec ont été réceptionnés le 16 novembre dernier par BLYYD

Publié le 22/11/2017

Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution…

Publié le 22/11/2017

L'actif est situé à Toulouse Blagnac et sera achevé mi-2019

CONTENUS SPONSORISÉS