En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-0.95 %
4 765.0
-0.57 %
SBF 120 PTS
3 776.40
-0.94 %
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.67 %
1.136
+0.14 %

La Caisse des dépôts accélère sa stratégie de sortie du charbon

| AFP | 177 | Aucun vote sur cette news
La Caisse des dépôts, bras financier de l'Etat français, a annoncé mercredi vouloir accélérer son désengagement des activités liées au charbon
La Caisse des dépôts, bras financier de l'Etat français, a annoncé mercredi vouloir accélérer son désengagement des activités liées au charbon ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Caisse des dépôts, bras financier de l'Etat français, a annoncé mercredi vouloir accélérer son désengagement des activités liées au charbon et la mise en oeuvre de nouvelles mesures pour renforcer sa politique énergétique et environnementale.

Sur la question du charbon, "l'institution mettra en place dès 2019 une politique d'exclusion plus drastique. Elle n'investira plus - en direct ou via des fonds - dans les entreprises dont l'exposition de l'activité au charbon dépasse 10% du chiffre d'affaires" au lieu de 20% jusqu'à présent, a-t-elle fait savoir dans un communiqué.

La mise en œuvre de cet engagement sera certifiée par des commissaires aux comptes, a précisé la Caisse, promettant une information régulière sur le sujet dans le cadre de ses rapports d'activité.

Elle vise à terme un désengagement total de ce secteur.

En outre, l'institution a affirmé vouloir mobiliser 16 milliards d'euros d'ici 2020 sous forme de prêts et d'investissements pour "soutenir les projets ayant un impact positif sur le climat". Pour ce faire, elle compte s'appuyer sur sa nouvelle "Banque des territoires" créée en mai et sa filiale Bpifrance.

"L'offre dédiée que construit la Banque des territoires sera un levier majeur pour accélérer le développement de projets TEE (Transition énergétique et environnementale, NDLR) de tous les territoires, des métropoles mondialisées jusqu'aux espaces ruraux", a déclaré Eric Lombard, le directeur général de la Caisse des dépôts, cité dans le communiqué.

Centrales à charbons en France
Centrales à charbons en France ( Sébastien CASTERAN / AFP )

En ce qui concerne les investissements, la Caisse a expliqué avoir nettement progressé dans la "décarbonation" de ses portefeuilles de placements financiers, c'est-à-dire qu'elle a renoncé à investir dans certaines entreprises polluantes ou que les entreprises dans lesquelles elle a investi ont réduit leurs émissions de carbone.

"Depuis 2014, l'empreinte carbone du portefeuille d'actions cotées de la Caisse des Dépôts a été réduit de 37% et celle des obligations d'entreprises de 54%. Concernant l'immobilier de placement, la cible - diminution de 38% de la consommation énergétique d'ici 2030 - a déjà été atteinte à hauteur de 50%", détaille le communiqué.

"La Caisse des Dépôts poursuivra activement ses efforts de réduction sur l'ensemble de ses portefeuilles de placements financiers qui s'élèvent à 150 milliards d'euros", a-t-elle promis.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Après prise en compte du résultat semestriel, les capitaux propres part du Groupe au 30 septembre 2018 sont positifs et s'élèvent à 1 ME...

Publié le 18/12/2018

Le paiement en numéraire et/ou la livraison des actions seront effectués à compter du 15 février 2019...

Publié le 18/12/2018

Claude Tempé quitte ses fonctions. Sylvestre Blavet lui succède...

Publié le 18/12/2018

Cet ensemble de sociétés vend aux grandes surfaces de bricolage et grandes surfaces alimentaires en France et en Espagne une gamme très complète de robinetterie pour les salles de bain et les…

Publié le 18/12/2018

Tikehau Capital et Bpifrance entrent au capital de GreenYellow, via une augmentation de capital de 150 ME...