En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 888.18 PTS
+1.71 %
4 879.0
+1.69 %
SBF 120 PTS
3 881.62
+1.61 %
DAX PTS
10 887.93
+1.00 %
Dowjones PTS
24 370.24
-0.22 %
6 704.24
+0.00 %
1.133
+0.12 %

La Bourse de Paris finit en petite hausse avant le compte-rendu de la Fed (+0,23%)

| AFP | 620 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris finit en hausse de 0,23%
La Bourse de Paris finit en hausse de 0,23% ( KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a clôturé en hausse de 0,23% mercredi, les investisseurs évitant de prendre des risques à quelques heures de la publication des minutes de la Réserve fédérale américaine (Fed).

L'indice CAC 40 a gagné 12,31 points à 5.302,17 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,1 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,64%.

Après une ouverture en léger repli, la cote parisienne a maintenu cette tendance baissière au cours de la matinée, avant de regagner un peu de terrain dans l'après-midi.

"Les investisseurs ne se sont pas trop exposés aujourd'hui car ils sont restés focalisés" sur la publication du dernier compte-rendu du comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed, a analysé auprès de l'AFP Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Si cette publication, prévue à 20H00 (19H00 GMT), "n'est pas à haut risque" selon lui, "il y a toute de même des incertitudes parce que le marché ne sait pas vraiment combien de hausses de taux sont prévues cette année".

Le marché sera donc à l'affût de tout commentaire de l'institution américaine "sur l'inflation et les hausses de salaires aux Etats-Unis", a ajouté le spécialiste.

S'ils ont un moment déçu les investisseurs, les indicateurs du jour ont quant à eux "finalement assez peu pesé" sur le marché, a encore estimé Christopher Dembik.

La croissance de l'activité privée a ralenti en février dans la zone euro, tout en restant élevée par rapport au pic enregistré en janvier, selon la première estimation de l'indice PMI composite du cabinet Markit.

Le taux de chômage au Royaume-Uni a légèrement augmenté à 4,4% lors de la période de trois mois achevée fin décembre.

Les reventes de logements aux Etats-Unis en janvier ont pour leur part accusé une baisse pour le deuxième mois consécutif alors que les analystes espéraient une légère remontée.

- Eramet bondit -

Du côté des valeurs, Atos a perdu 5,38% à 115,20 euros, ne parvenant pas à convaincre les investisseurs après avoir pourtant atteint ses objectifs financiers pour l'année 2017, avec une croissance équilibrée sur l'ensemble de ses activités.

Accor SA (groupe Accorhotels) a pris 4,31% à 45,41 euros, profitant d'un bénéfice net en forte hausse pour l'année 2017, marquée par l'ouverture "record" de 301 hôtels et 51.413 chambres en 2017.

Orange a grignoté 0,15% à 13,70 euros après la publication d'un bénéfice net de 1,9 milliard d'euros pour l'exercice 2017, en baisse de 35% comparé à l'année précédente où le groupe avait engrangé des recettes exceptionnelles pour la cession de sa participation dans l'opérateur britannique EE.

Axa a pris 0,18% à 25,45 euros. L'assureur, qui cherche à recentrer ses activités, a annoncé avoir conclu un accord pour la vente de sa filiale d'assurance dommages en Azerbaïdjan.

Eramet a bondi de 14,92% à 130,20 euros, tiré par des résultats supérieurs aux attentes pour l'année 2017 qui a vu le groupe métallurgique et minier renouer avec les bénéfices.

Metropole Television (M6) a gagné 7,22% à 23,76 euros après avoir publié un bénéfice net en progression de 3,7% à 158,4 millions d'euros pour 2017, porté par de bonnes recettes publicitaires et l'intégration du pôle RTL radio en fin d'année.

Nexity a bondi de 10,11% à 52,30 euros, fort de l'annonce d'un dépassement de "tous (les) objectifs" en 2017 et de la réalisation d'un bénéfice net de 186 millions d'euros, en hausse de 33%.

Sartorius Stedim a progressé de 2,60% à 73,10 euros alors que la filiale installée en France du groupe allemand Sartorius a dit ambitionner un chiffre d'affaires d'environ 2,8 milliards d'euros en 2025, contre 1 milliard d'euros en 2017.

Eiffage a gagné 1,15% à 93,26 euros. La Société du Grand Paris (SGP) a annoncé avoir attribué un important marché de génie civil du Grand Paris Express, futur métro automatique autour de la capitale, à un groupement d'entreprises piloté par le cimentier.

Alten a terminé en hausse de 1,07% à 80,00 euros, tirant profit d'un bénéfice net de 147 millions d'euros en 2017, en hausse de 30,7% par rapport à 2016.

Enfin, Getlink (ex-Eurotunnel) a perdu 0,80% à 10,55 euros. Le groupe, qui exploite le tunnel sous la Manche, a publié un bénéfice net en baisse de 43,5% en 2017, à 113 millions d'euros, notant que le résultat serait en hausse sans les éléments exceptionnels.

  1. CAC 40 (Euronext)

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Chargeurs annonce le lancement de sa nouvelle ligne de production Techno Smart pour Chargeurs Protective Films pour la fin du premier semestre 2019, soit six mois en avance sur le calendrier initial.…

Publié le 12/12/2018

Albioma flambe de plus de 13% à 17,8 euros après l'entrée à son capital du fonds d'investissement Impala, contrôlé par l'homme d'affaires Jacques Veyrat. Ce dernier a acquis les 5,5% détenus…

Publié le 12/12/2018

Inditex recule de 4,60% à 25,12 euros à Madrid, pénalisé par des résultats trimestriels inférieurs aux attentes. Ainsi, le géant du prêt-à-porter espagnol a fait état d’un bénéfice net…

Publié le 12/12/2018

Pernod Ricard progresse de plus de 4% à 146,3 euros, soutenu par l'annonce de l'intrusion du fonds activiste Elliott à son capital. Le fonds dirigé par Paul Singer a révélé ce matin avoir acquis…

Publié le 12/12/2018

Airbus nomme Alberto Gutiérrez (56 ans) directeur de l’entité « Military Aircraft » au sein d’Airbus Defence and Space à compter du 1er janvier prochain. Il sera directement rattaché à Dirk…