Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 679.98 PTS
-0.71 %
6 671.00
-0.77 %
SBF 120 PTS
5 223.66
-0.69 %
DAX PTS
15 530.24
-0.37 %
Dow Jones PTS
35 294.76
+1.09 %
15 146.92
+0. %
1.159
-0.08 %

La Bourse de Paris termine en légère hausse de 0,16%

| AFP | 366 | Aucun vote sur cette news
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé lundi en légère hausse de 0,16%, dans le sillage d'une stabilisation du prix du gaz, après un début de séance dans le rouge.

L'indice vedette CAC 40 a pris 10,55 points à 6.570,54 points.

Vendredi, la place parisienne avait perdu 0,61% tout en conservant une petite progression hebdomadaire de 0,65%.

"La journée a été rythmée par les prix de l'énergie", affirme Alexandre Baradez, analyste IG France.

Le cours du gaz a commencé la journée en hausse, le prix de référence du gaz européen atteignant un pic à presque 95 euros le mégawattheure (MWh) vers 10H00. Avant de redescendre, pour rester légèrement en-dessous de son niveau de clôture de vendredi pour le reste de la journée.

Ce mouvement a permis "un rebond des indices européens", ajoute l'analyste d'IG France.

Pour M. Baradez les marchés sont "tellement sensibles" qu'ils évoluent sur le fil du rasoir: "il ne faudrait pas grand chose pour que les prix du gaz se détendent réellement, permettant un rebond des indices boursiers", et de l'autre côté la moindre mauvaise nouvelle suffirait à faire "déraper les marchés pour de bon".

Les cours du pétrole ont également atteint lundi de nouveaux records, ce qui, ajouté à la flambée des prix du gaz, accentue les craintes liées à l'inflation et à la croissance économique.

Les acteurs du marché scruteront ainsi les chiffres de l'inflation aux États-Unis mercredi et en Chine jeudi, et prendront connaissance du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les marchés attendent toujours le calendrier de la réduction du soutien monétaire de la banque centrale américaine.

"La réduction des achats d'actifs est nécessaire" et les derniers indicateurs économiques, parfois décevants, ne sont pas de nature à "remettre en cause la normalisation de la politique monétaire de la Fed", estime M. Baradez.

Cette semaine marquera par ailleurs le coup d'envoi de la saison des résultats pour le troisième trimestre.

Le géant français du luxe LVMH publiera son chiffre d'affaires mardi.

Le gouvernement français a révisé en hausse sa prévision de croissance pour 2021 à 6,25%, a annoncé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Les matières premières montent toujours

Les cours du pétrole ont battu lundi de nouveaux records depuis plusieurs années, dans un contexte de forte demande énergétique en Asie alors que l'offre reste contrainte.

Le secteur des matières premières continuait de bénéficier de ce contexte.

ArcelorMittal a dominé le CAC40, finissant en hausse de 4,42% à 26,24 euros. Eramet a pris 9,05% à 75,90 euros et Aperam est monté de 2,80% à 46,25 euros.

Du côté des pétrolières, TotalEnergies a gagné 2,01% à 44,22 euros et Vallourec 5,84% à 7,98 euros.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2021

Valneva et son candidat vaccin contre le Covid-19 refont parler ce lundi...

Publié le 18/10/2021

Atos fait partie des premiers partenaires SAP mondiaux à déployer SAP S/4HANA Cloud, édition privée, un composant central de l'offre RISE with SAP,...

Publié le 18/10/2021

Le luxe pèse sur la tendance en ce début de semaine, les trois grands acteurs français pointant aux trois dernières places du CAC40...

Publié le 18/10/2021

Covivio conserve son statut de "Global Sector Leader " et "Overall Regional Sector Leader" dans le classement GRESB 2021, catégorie "Patrimoine...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne