En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

La Bourse de Paris termine en hausse

| AFP | 290 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé dans le vert mercredi (+0,84%) une séance tournée vers les Etats-Unis et la Chine dont les négociations se sont poursuivies pour une troisième journée consécutive à Pékin.

L'indice CAC 40 a gagné 40,31 points à 4.813,58 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,8 milliards d'euros. La veille, il avait fini en progression de 1,15%.

La cote parisienne a ouvert en hausse avant d'accélérer ses gains au cours de la séance. Mais les annonces des Américains à l'issue des négociations avec la Chine lui ont fait perdre du terrain un peu avant la clôture du marché.

Dans un communiqué, le bureau du représentant américain au Commerce a détaillé les divers sujets abordés dont les transferts de technologies, les barrières douanières non-tarifaires ainsi que les engagements chinois à acheter plus de biens et services en provenance des Etats-Unis.

Ce communiqué "déçoit un peu le marché car il n'y a rien de nouveau par rapport à ce que l'on sait depuis décembre", a résumé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

Les discussions entre des hauts fonctionnaires chinois et américains à Pékin pour régler le différend commercial entre les deux pays se sont terminées mercredi, après une ultime demi-journée qui n'était pas au programme initial.

En parallèle, le marché a pris connaissance des propos de Raphael Bostic, un responsable de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est montré ouvert à une possible baisse des taux de l'institution monétaire "si des risques économiques se matérialisaient", a encore indiqué Alexandre Baradez.

"Il y a encore quelques semaines il était hors de question de changer la trajectoire de relèvements graduels des taux et là on observe que certains membres commencent à évoquer une possible baisse des taux", a commenté M. Baradez.

Si le marché a d'abord salué des propos "jugés accommodants, il s'est finalement rendu compte qu'une possible baisse des taux de la Fed n'était pas une bonne nouvelle car cela montre qu'il y a un changement d'appréciation de sa part sur l'environnement mondial", a-t-il complété.

Sur le front du Brexit, le sort de l'accord de sortie de l'Union européenne conclu entre Londres et Bruxelles est entre les mains des députés britanniques qui ont entamé mercredi son examen avant un vote historique le 15 janvier, à deux mois et demi de la date officielle du divorce.

Du côté des indicateurs, la confiance des ménages en France a lourdement chuté en décembre, sur fond de crise des "gilets jaunes", tombant à son plus bas niveau depuis novembre 2014.

En Allemagne, l'excédent commercial est reparti à la hausse en novembre.

Outre-Atlantique, les stocks de pétrole brut ont reculé la semaine dernière, conformément aux attentes des analystes, tandis que ceux de produits raffinés ont bondi, selon les chiffres de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

Les investisseurs restaient encore dans l'attente des minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed).

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…