En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.71 PTS
-0.76 %
5 574.00
-0.71 %
SBF 120 PTS
4 391.03
-0.75 %
DAX PTS
12 341.03
-0.72 %
Dowjones PTS
27 288.09
-0.17 %
7 919.40
-0.10 %
1.122
+0.12 %

La Bourse de Paris termine en baisse, dans l'attente d'un signal de la Fed (-0,31%)

| AFP | 207 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé en petite baisse mardi (-0,31%), dans un marché concentré sur la thématique monétaire, à la veille d'une intervention du président de la Banque centrale américaine (Fed) et de la publication des minutes de l'institution.

L'indice CAC 40 a perdu 17,09 points à 5.572,10 points, dans un volume d'échanges faible de 2,6 milliards d'euros. La veille, il avait fini à l'équilibre (-0,08%).

La cote parisienne a débuté légèrement dans le rouge sans parvenir à s'en extraire.

"C'est un marché attentiste, qui s'est un peu rattrapé à la fin de la journée" après avoir plus fortement baissé plus tôt dans la journée, a relevé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Selon lui, "les choses sérieuses vont commencer demain" avec l'intervention de Jerome Powell devant le Congrès - qui se poursuivra jeudi - mais aussi avec la publication des minutes de la dernière réunion monétaire de la Fed.

Le marché s'attend à ce que l'institution américaine baisse ses taux d'intérêt lors de la réunion du Comité de politique monétaire (FOMC) les 30 et 31 juillet. Dans ce contexte, "il va essayer de déceler dans toutes les communications de la part de la Fed si cette probabilité reste toujours très élevée, si elle s'accroit ou si elle diminue", a expliqué M. Baradez.

Toutefois, depuis la publication vendredi d'un rapport solide de l'emploi américain, les acteurs du marché tablent sur une politique monétaire moins accommodante qu'anticipé quelques semaines auparavant.

Aussi, "en toile de fond, il y a toujours l'ombre de Donald Trump: que va répondre Jerome Powell aux demandes insistantes de la part de l'administration américaine par rapport à la Fed ?", a souligné l'analyste.

La Fed est pressée par le président américain et les marchés de baisser les taux d'intérêt pour soutenir la première économie du monde, qui donne des signes de ralentissement alors qu'elle vient d'enregistrer la plus longue période d'expansion de son histoire.

Sur le terrain des valeurs, le secteur minier a souffert. Eramet a plongé de 7,97% à 52,22 euros, ArcelorMittal s'est enfoncé de 5,50% à 14,56 euros et Arkema a perdu 1,07% à 76,20 euros dans un contexte économique global toujours délicat.

Les valeurs automobiles, elles aussi sensibles à la conjoncture, ont reculé, à l'instar de Faurecia (-4,83% à 36,86 euros), Plastic Omnium (-4,55% à 20,79 euros) ou Valeo (-4,21% à 25,71 euros).

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2019

Le chiffre d'affaires IFRS15 du premier trimestre 2019-20 d'Ubisoft s'élève à 363,4 ME, en baisse de 9,2% par rapport aux 400 ME réalisés au premier...

Publié le 17/07/2019

Voltalia a réalisé au deuxième trimestre 2019 des revenus dans les ventes d'énergie de 24,1 millions d'euros, en baisse de 15% à taux de change constants par rapport au deuxième trimestre 2018,…

Publié le 17/07/2019

Hausse séquentielle des ventes de 17% par rapport au T1

Publié le 17/07/2019

Groupe Parot annonce être entré en négociations en vue de céder ses concessions de Blois (41), Bourges (18) et Orléans Nord et Sud (45)...

Publié le 17/07/2019

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a donné ce jour son agrément à l'opération de rachat de la chaîne Gulli par le Groupe M6. "Toutes les conditions suspensives sont à présent…