En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 791.87 PTS
-3.94 %
5 752.00
-4.56 %
SBF 120 PTS
4 591.43
-3.74 %
DAX PTS
13 035.24
-4.01 %
Dow Jones PTS
27 960.80
-3.56 %
9 079.63
-3.89 %

La Bourse de Paris légèrement affectée par les craintes sur le coronavirus

| AFP | 374 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé sur une petite baisse lundi (-0,23%), se montrant assez prudente en raison des craintes autour de l'épidémie de coronavirus et de ses conséquences sur l'économie mondiale.

L'indice CAC 40 a reflué de 14,08 points à 6.015,67 points dans un volume d'échanges modéré de 2,9 milliards d'euros. Vendredi, il avait fini en léger repli de 0,14%.

"L'impact de l'épidémie liée au coronavirus sur les marchés boursiers est assez modéré, c'est un début de semaine un peu prudent, mais selon moi, les marchés démontrent encore une résistance assez forte par rapport à ce dossier", a résumé auprès de l'AFP Andrea Tuéni, analyste à Saxo Banque.

De plus, "le fait d'avoir des banques centrales qui viennent injecter massivement des liquidités sur le marché, comme a pu le faire la Chine la semaine dernière, est un gros facteur de soutien et cela permet de maintenir des liquidités abondantes sur les marchés actions, et de continuer de faire remonter les principaux indices mondiaux", a-t-il expliqué.

Le bilan de l'épidémie s'est encore alourdi lundi en Chine, dépassant les 900 morts, tandis que le président Xi Jinping est apparu pour la première fois avec le visage recouvert d'un masque de protection, appelant à des mesures "plus fortes et décisives" contre la maladie. La reprise de l'activité économique prévue lundi s'avère très compliquée dans le pays.

Le gouvernement britannique a de son côté classé le nouveau coronavirus en "menace grave et imminente pour la santé publique" lundi et annoncé quatre nouveaux cas, portant à huit le nombre de personnes atteintes au Royaume-Uni.

Les ministres européens de la Santé vont se réunir jeudi à Bruxelles pour discuter de mesures contre la propagation du nouveau coronavirus dans l'UE.

Au cours de la séance les investisseurs ont également pris connaissance d'une série d'indicateurs.

En Chine, l'inflation s'est emballée en janvier, poussée par la forte envolée des prix alimentaires, alors que les mesures drastiques prises pour endiguer l'épidémie virale désorganisent les transports de biens agricoles à travers le pays.

La croissance économique française devrait quant à elle rebondir au premier trimestre 2020 à 0,3%, après son recul du dernier trimestre 2019, selon une première estimation de la Banque de France.

La production industrielle italienne a pour sa part subi une baisse de 1,3% en 2019, le premier recul enregistré depuis 2014, a annoncé l'Institut national des statistiques (Istat).

Sur le front des valeurs, Air France-KLM a cédé 0,52% à 8,80 euros, sans profiter d'une hausse de 2,2% du nombre de passagers transportés en janvier sur un an, l'Asie affichant une progression de 3,8% malgré la suspension à la fin du mois des vols vers Wuhan, épicentre de la crise du coronavirus en Chine.

Axa a pris 0,40% à 24,91 euros. L'assureur français a conclu un accord avec son homologue autrichien Uniqa afin de lui céder ses activités en Europe centrale et orientale pour un milliard d'euros.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/02/2020

Le procureur de la République de Nanterre a ouvert une information judiciaire pour "des faits commis au détriment du Groupe"...

Publié le 24/02/2020

Kristelle Wauters intègre le Comité managérial et rapporte à Vincent Ravat, Directeur général...

Publié le 24/02/2020

Le chiffre d'affaires du Groupe Ymagis au 4e trimestre confirme les tendances des 9 premiers mois...

Publié le 24/02/2020

Anevia nomme Alexandre Nitu en Qualité de Vice-Président Opérations Anevia, éditeur de logiciels pour la distribution en OTT et IPTV de la...

Publié le 24/02/2020

Kristelle Wauters rejoint Mercialys au poste de Directrice des opérations immobilières, en charge de la Direction commerciale, de la Direction de...