Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 161.68 PTS
-0.13 %
6 172.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 853.34
-0.15 %
DAX PTS
15 215.00
-0.13 %
Dow Jones PTS
33 764.50
-0.11 %
13 818.67
-0.19 %
1.191
+0.11 %

La Bourse de Paris, en manque de carburant, clôture à l'équilibre

| AFP | 354 | 1 par 1 internautes
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé à l'équilibre mercredi (-0,01%) à l'issue d'une séance sans grande prise de risques, tournée en partie vers les États-Unis où sont attendues les minutes de la Banque centrale américaine (Fed).

L'indice vedette CAC 40 a perdu 0,68 point à 6.130,66 points.

"On sent un peu de flottement sur le marché, presque depuis le début de la semaine", a observé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, analyste à IG France.

La Bourse de Paris manque "de relais à la hausse" selon lui, malgré des chiffres macroéconomiques "intéressants" publiés en début de semaine ainsi que dans la matinée ce mercredi, "qui soutiennent l'idée que la reprise va être là" une fois la situation sanitaire améliorée.

En France, l'activité du secteur privé s'est finalement stabilisée au mois de mars après six mois de contraction continue, selon un indice définitif du cabinet IHS Markit, alors qu'une première estimation provisoire avait fait état d'une légère contraction.

Parmi les autres indicateurs, le déficit commercial des États-Unis a atteint en février un plus haut historique, à 71,1 milliards de dollars, en hausse de 4,8% par rapport à janvier, sous l'effet d'un recul des exportations supérieur à celui des importations.

Les investisseurs étaient désormais suspendus à la publication des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, après la clôture des marchés européens.

Cette publication devrait permettre de savoir "comment les différents responsables de la Fed voient l'économie américaine évoluer au cours des prochains mois", a relevé dans une note Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

Par ailleurs, les ministres des Finances et banquiers centraux des pays du G20, réunis virtuellement sous présidence italienne, ont annoncé une nouvelle extension de six mois, jusqu'à fin 2021, du moratoire sur la dette des pays les plus pauvres durement frappés par la pandémie.

Le Fonds monétaire international a, lui, recommandé que les gouvernements, qui ont besoin de ressources supplémentaires pour continuer à aider les plus vulnérables pour sortir de la crise, puissent augmenter les impôts sur les plus riches ou les entreprises ayant fait plus de bénéfices pendant la pandémie.

Côté valeurs, EDF a bondi de 10,47% à 12,40 euros, au lendemain d'une réunion au cours de laquelle les syndicats ont appris que l’État français pourrait racheter les parts minoritaires d'EDF pour un montant de 10 milliards d'euros, représentant 17% du capital.

Le titre Air France a décollé de 5,06% à 5,48 euros, au lendemain de l'annonce d'un plan de recapitalisation. Mercredi matin, le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire a indiqué que cette nouvelle aide apportée à Air France par l’État français ne serait peut-être pas la dernière, vu la situation du secteur aérien.

La banque Société Générale (+0,07% à 22,67 euros) est entrée en "négociation exclusive" avec le groupe de gestion d'actifs Amundi (+2,91% à 72,40 euros) afin de lui céder sa filiale Lyxor, spécialisée dans cette activité, pour 825 millions d'euros.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/04/2021

Delta Plus Group prévoit d'enregistrer cette année une nouvelle croissance organique de son chiffre d'affaires

Publié le 12/04/2021

Au premier trimestre de son exercice 2021, Ekinops a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 23,2 millions d'euros, en progression soutenue de 10%. A taux de change constants, le chiffre…

Publié le 12/04/2021

Arkema a annoncé lundi soir que l’Assemblée générale des actionnaires se tiendra le 20 mai prochain à huis clos, sans que les membres de cette assemblée et les autres personnes ayant le droit…

Publié le 12/04/2021

Valneva a annoncé lundi soir avoir finalisé le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3, VLA1553-301, de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. La société dont…

Publié le 12/04/2021

Ipsos a annoncé l'acquisition d'Intrasonics, un fournisseur de technologie de reconnaissance audio basé au Royaume-Uni. Cette transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, s'inscrit dans la…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne