En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 867.78 PTS
+0.00 %
4 870.00
+0.11 %
SBF 120 PTS
3 882.89
-
DAX PTS
11 136.20
-
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.136
-0.10 %

La Bourse de Paris stable en attendant l'issue des élections américaines

| AFP | 352 | Aucun vote sur cette news
Au siège d'Euronext à la Défense, près de Paris, le 27 avril 2018
Au siège d'Euronext à la Défense, près de Paris, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris s'ancrait à l'équilibre (+0,04%) mardi, après des premiers pas en hausse, la circonspection reprenant le dessus dans un marché attendant l'issue, très incertaine, des élections de mi-mandat aux États-Unis, dans un pays divisé.

A 09H13, l'indice CAC 40 gagnait 2,18 points à 5.103,57 points. La veille, il avait fini à l'équilibre (-0,01%).

"A ce stade, il est extrêmement difficile de savoir quelle sera la réaction du marché aux résultats des élections américaines de mi-mandat. La seule certitude que nous pouvons avoir, c’est que la volatilité va certainement s’exacerber une fois le résultat connu et, qu'au préalable, beaucoup d’investisseurs vont opter pour la prudence", a résumé Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"Les derniers sondages ont indiqué que la Chambre des Représentants pourrait tomber aux mains des Démocrates tandis que le Sénat resterait contrôlé par les Républicains. Si ce scénario devait se confirmer, il ne serait pas automatiquement négatif pour le marché", selon lui.

"Cela inciterait le président Trump à entrer en campagne présidentielle pour sa réélection dès janvier prochain et, à ce titre, à certainement appuyer encore sur l’accélérateur budgétaire. Les craintes qu'une procédure de destitution soit enclenchée sont exagérées car le Sénat empêchera que le processus aille jusqu'au bout", a-t-il complété.

Du côté des indicateurs, l'Allemagne a publié avant l'ouverture des marchés ses chiffres de commandes industrielles en septembre, marquées par une légère progression, contrairement aux attentes.

Sur le terrain des valeurs, Arkema ne parvenait pas à profiter (-1,28% à 94,44 euros) de la confirmation de ses objectifs financiers pour 2018 et d'un bénéfice net en hausse de 22,5% au troisième trimestre.

Michelin prenait 0,20% à 89,78 euros. Le fabricant de pneumatiques a annoncé son intention de fermer d'ici la mi-2020 son usine écossaise de Dundee, qui emploie 845 personnes, face notamment à la concurrence asiatique.

Bonduelle était lesté (-1,95% à 30,10 euros) par un chiffre d'affaires en recul de 1,2% au premier trimestre de son exercice décalé 2018/19, malgré la confirmation de son objectif de croissance de chiffre d'affaires annuel.

M6 montait de 2,61% à 17,72 euros après avoir reporté d'une journée la publication de ses résultats financiers, en raison de la finalisation de la cession du club de football de Bordeaux.

Roche Bobois était soutenu (+1,98% à 20,60 euros) par un chiffre d'affaires en hausse de 12% au troisième trimestre.

  1. Euronext CAC 40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 21/01/2019

Au titre de son troisième trimestre 2018/2019, Oeneo affiche un chiffre d’affaires de 65,7 millions d’euros, en hausse de 15,6% (+12,8% à périmètre et taux de change constants). Une…

Publié le 21/01/2019

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 21/01/2019

Soitec a réalisé son point d’activité au titre de son troisième trimestre 2018-2019 (clos fin décembre). Ainsi, le spécialiste des matériaux semi-conducteurs a dévoilé un chiffre d`affaires…

Publié le 21/01/2019

Le groupe Vicat annonce avoir conclu son accord d’acquisition avec les actionnaires de la société Ciplan (Cimento do Planalto), au Brésil. Dans ce contexte, Vicat détient désormais une…