En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 245.78 PTS
+0.92 %
4 239.00
+0.82 %
SBF 120 PTS
3 330.79
+0.83 %
DAX PTS
9 594.47
+0.52 %
Dow Jones PTS
21 271.63
+1.57 %
7 555.06
+0.92 %

La Bourse de Paris stable après les baisses de taux de banques centrales

| AFP | 435 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris hésitait sur la marche à suivre (-0,01%) jeudi matin, temporisant après les baisses de taux annoncées par plusieurs banques centrales, en particulier la Fed, pour limiter les dommages économiques du coronavirus, dont l'efficacité interrogeait.

A 09H23, l'indice CAC 40 s'effritait de 0,72 point à 5.464,17 points. La veille, il avait fini sur une nette avance de 1,33%.

"La bonne tenue hier du CAC 40 ne permet pas encore d'effacer la déconvenue des dernières semaines puisque l'indice parisien affiche toujours une baisse de plus de 7% en variation mensuelle", a souligné dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"Cependant, il semble que les récentes mesures annoncées par les banques centrales, mais également par les gouvernements, aient permis une accalmie temporaire sur les marchés", a-t-il ajouté.

Emboîtant le pas à la Réserve fédérale américaine, qui avait frappé fort la veille avec une baisse de 50 points de base de ses taux, la Banque du Canada a annoncé une mesure similaire mercredi.

Deux nouveaux décès liés au nouveau coronavirus ont été recensés mercredi sur le sol américain, portant à onze le nombre de morts aux Etats-Unis, où les parlementaires ont accepté de débloquer un budget de plus de 8 milliards de dollars pour endiguer l'épidémie.

Emmanuel Macron et Donald Trump se sont en outre accordés mercredi pour développer au sein du G7 une coordination sanitaire, scientifique et économique afin de lutter contre le coronavirus.

En Europe, l'Italie, premier foyer du virus sur le continent, a passé mercredi la barre des cent morts (107 morts pour 3.089 cas) et pris des mesures exceptionnelles: toutes les écoles et universités seront fermées à partir de jeudi et jusqu'au 15 mars.

En France, Emmanuel Macron doit réunir jeudi après-midi à l'Elysée les principaux acteurs de la recherche publique et privée engagés dans la lutte contre le coronavirus.

Les pays producteurs de l'Opep et leurs alliés tiennent également une réunion jeudi et vendredi à Vienne, où ils tenteront de s'accorder sur l'ampleur de la réaction à adopter face à l'épidémie de coronavirus qui mine la demande.

En matière de valeurs, JC Decaux chutait de 4,74% à 19,49 euros en dépit d'un bénéfice net record de 265,5 millions d'euros en 2019 alors que le chiffre d'affaires ajusté et à données constantes est attendu en baisse de 10% sur le 1er trimestre 2020, en raison de la forte baisse d'activité en Chine liée à l'épidémie de coronavirus.

ArcelorMittal cédait 0,17% à 13,04 euros. Le géant sidérurgique et le sidérurgiste italien Ilva sous administration judiciaire ont signé un avenant à l'accord de reprise d'Ilva, comportant un nouveau plan industriel avec des investissements dans des technologies bas carbone.

Somfy gagnait 3,25% à 92,00 euros après que le groupe d'automatismes pour la maison a dégagé un bénéfice net en hausse de 16,3% en 2019, à 163,2 millions d'euros, porté par une activité en progrès et par une rentabilité améliorée.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Sodexo a annoncé, ce jour, que ses principaux dirigeants vont contribuer au financement, en renonçant à une partie de leur rémunération durant les six prochains mois, d'un fonds de soutien de 30…

Publié le 02/04/2020

Les actionnaires d'Altran ont massivement choisi d'apporter leurs titres à l'offre publique d'achat amicale initiée par Capgemini...

Publié le 02/04/2020

CNP Assurances annonce les modalités particulières de tenue de l'assemblée générale du 17 avril 2020 hors la présence physique des actionnaires de CNP...

Publié le 02/04/2020

Ose Immunotherapeutics bondit de 54% à 4,6 euros, soutenu par une information très encourageante pour la biotech comme pour les gens atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules. L'étape…

Publié le 02/04/2020

Les actionnaires de SES ont approuvé toutes les résolutions de l’assemblée générale et le Conseil d’administration a élu Frank Esser comme président pour une période d'un an. Les…