En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+1.02 %
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0.9 %
DAX PTS
13 526.13
+0.72 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0.53 %
1.109
+0.02 %

La Bourse de Paris sereine en entamant une semaine chargée (+0,24%)

| AFP | 214 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris optait pour un optimisme serein (+0,24%) lundi dans l'attente d'une part la signature annoncée pour mercredi de l'accord commercial partiel entre Washington et Pékin et d'autre part de la saison des résultats.

A 09H29, l'indice CAC 40 avançait de 14,33 points à 6.051,44 points. Vendredi, la cote parisienne avait fini quasi stable (-0,09%) à 6.037,11 points.

"Cette semaine fera la part belle aux négociations commerciales sino-américaines. La signature de l'accord à la Maison Blanche et la publication de son contenu devraient permettre d'en savoir un peu plus sur la nature du compromis auquel les deux puissances sont parvenues", estime dans une note Tangi Le Liboux, analyste pour Aurel BGC.

Jeudi, le ministère chinois du Commerce a confirmé le déplacement du vice-Premier ministre chinois, Liu He, à Washington du 13 au 15 janvier. Le texte sera rendu public dans son intégralité mercredi lors de la signature du document à Washington, selon la Maison Blanche.

Il inclut la propriété intellectuelle, les transferts forcés de technologies, les produits alimentaires et agricoles, les services financiers, le taux de change, le renforcement des échanges commerciaux ou encore la résolution des différends.

Cette semaine va également donner le coup d'envoi mardi de la saison de publication des résultats aux Etats-Unis (les banques JPMorgan Chase, Citigroup, Wells Fargo).

Par ailleurs, au Moyen-Orient, la tension diminue après dix jours de tensions maximales entre l'Iran et les Etats-Unis. Téhéran a reconnu être à l'origine du crash de l'avion d'Ukraine International Airlines, abattu "par erreur" le 8 janvier par ses forces armées.

"L'Iran devrait être occupé, dans les prochains jours à éviter un retour de la contestation, réprimée dans le sang en fin d'année dernière, plutôt que de poursuivre ses représailles contre les Etats-Unis, en position de force après cet énorme raté du régime iranien (...)", considère M. Le Liboux.

Du côté des valeurs, Renault, plus forte baisse du CAC 40, dévissait de 2,84% à 40,65 euros. A l'autre bout de l'indice, Publicis profitait (+2,60% à 43,01 euros) d'une hausse de recommandation à "acheter" contre "neutre" par Goldman Sachs.

PSA cédait 0,53% à 20,76 euros. La famille Peugeot, qui détiendra un peu plus de 6% du capital du groupe formé par la fusion de PSA et Fiat Chrysler, compte exercer son option pour acquérir 2,5% supplémentaires dès que possible, indique-t-elle dimanche dans un entretien exclusif à L'Est Républicain.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…

Publié le 17/01/2020

L'action Qualcomm a bondi vendredi de 4,5% après une recommandation positive de Citi Research.

Publié le 17/01/2020

Vinci Airports annonce aborder avec confiance l'année 2020

Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…