En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 059.09 PTS
-0.93 %
5 057.00
-0.97 %
SBF 120 PTS
4 048.34
-0.98 %
DAX PTS
11 325.44
-1.77 %
Dowjones PTS
25 387.18
-2.32 %
6 829.10
-2.98 %
1.122
-1.00 %

La Bourse de Paris clôture finit sans direction, surveillant Wall Street et l'euro

| AFP | 1038 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris se maintient dans le vert à mi-journée
La Bourse de Paris se maintient dans le vert à mi-journée ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé stable (+0,02%) jeudi, restant prudente dans le sillage de Wall Street, dont la progression a été freinée par des indicateurs mitigés, les investisseurs s'inquiétant par ailleurs toujours de la vigueur de l'euro.

L'indice CAC 40 a gagné 0,84 point à 5.494,83 points dans un volume d'échanges modéré de 3,7 milliards d'euros. La veille, il avait fini en recul de 0,36%.

La cote parisienne a ouvert en hausse avant de creuser ses pertes dans l'après-midi, pour finalement clôturer proche de l'équilibre.

"Dès que la situation est bonne en zone euro et que l'euro remonte, cela limite tout de suite la hausse" des marchés actions européens, a estimé auprès de l'AFP Françoise Rochette, responsable de l'allocation d'actifs de Mandarine Gestion.

L'euro remontait face au billet vert jeudi pour s'établir autour de 1,2240 dollar, retrouvant un peu de soutien au lendemain d'une séance qui l'avait vu grimper à un nouveau sommet en trois ans, avant qu'il ne souffre de prises de bénéfices.

Or, selon Mme Rochette, rien à court terme n'est en mesure de réellement mettre un terme à cette appréciation de la devise européenne.

Ainsi, l'indice parisien "est sur un niveau atteint fin octobre qu'il n'arrive pas à dépasser", a-t-elle ajouté.

Le CAC 40 a perdu 0,20% depuis fin octobre tandis que dans le même temps, Wall Street a progressé de 9%, a rappelé Mme Rochette.

Aussi les marchés s'inquiètent-ils, selon elle, en constatant que les Bourses européennes n'ont pas suivi la progression de leurs homologues américaines, ce qui signifie qu'en cas de consolidation outre-Atlantique, les indices du Vieux Continent seront également touchés.

Dans ce contexte, la Banque centrale européenne (BCE) devrait indiquer, lors de sa prochaine réunion du 25 janvier, que "la vigueur de l'euro crée en soi le besoin de la BCE de rester accommodante puisque cela va peser sur l'inflation", a poursuivi Mme Rochette.

- Europcar met à nouveau le turbo -

Sur le front des indicateurs, l'effet positif de bons chiffres chinois, avec notamment une croissance qui a accéléré à 6,9% en 2017, s'est estompé au fil de la matinée.

La production industrielle est pour sa part restée robuste en décembre mais les ventes au détail ont quelque peu ralenti leur rythme de croissance.

Aux Etats-Unis, l'agenda des indicateurs est apparu également mitigé: les inscriptions hebdomadaires au chômage ont fortement baissé, atteignant leur niveau le plus bas en quelque 45 ans, tandis que les mises en chantier de logements en décembre ont diminué plus que prévu en décembre.

De son côté, l'activité manufacturière de la région de Philadelphie s'est inscrite en baisse en janvier alors que les stocks de pétrole brut américain ont chuté plus fortement que prévu la semaine dernière.

Carrefour est monté de 3,03% à 18,22 euros
Carrefour est monté de 3,03% à 18,22 euros ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Sur le terrain des valeurs, Carrefour est monté de 3,03% à 18,22 euros, les investisseurs accueillant favorablement des ventes annuelles en hausse en 2017, en dépit d'une révision à la baisse de la prévision de résultat opérationnel courant (ROC) pour l'année.

Europcar a gagné 6,92% à 11,12 euros, bénéficiant à plein d'un relèvement de sa recommandation à "surpondérer" par Morgan Stanley.

STMicroelectronics a profité pour sa part (+3,79% à 20,38 euros) d'un début de suivi à "acheter" par Société Générale annoncé la veille.

Suez n'a pas bénéficié en revanche (-1,35% à 13,86 euros) de l'annonce jeudi de deux contrats, l'un pour l'exploitation de deux sites pour la Métropole de Lille et un autre pour la gestion des déchets du comté de Devon au Royaume-Uni.

Soitec a finalement limité un peu ses pertes (-1,44% à 68,40 euros) après avoir fortement baissé en cours de séance malgré un chiffre d'affaires en hausse de 20% au troisième trimestre de son exercice décalé 2017/2018 et la confirmation de ses objectifs annuels.

Vinci a terminé stable (-0,02% % à 87,40 euros) alors que le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux avait assuré mercredi qu'il y aurait "des discussions" avec le groupe de BTP, qui avait été choisi pour construire l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont le gouvernement a annoncé l'abandon.

  1. CAC 40 (Euronext)

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2018

LafargeHolcim accélère son désendettement. La transaction s'effectue sur une valeur d'entreprise de 1,75 milliard de dollars, sur une base 100%...

Publié le 12/11/2018

Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, les tonnages vendus restent stables...

Publié le 12/11/2018

Cette étape cruciale franchie par ASIT Biotech a permis de lancer les derniers développements précliniques requis par les autorités avant d'initier un essai clinique...

Publié le 12/11/2018

Au 1er trimestre de son exercice 2018-2019 (période du 1er juillet au 30 septembre 2018), OL Groupe dégage un total des produits d'activités de...

Publié le 12/11/2018

Delta Drone a participé de manière innovante à la sécurité du premier Forum de la Paix à Paris...