En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

La Bourse de Paris sans conviction (+0,04%)

| AFP | 189 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris se stabilisait (+0,04%) mercredi à la mi-journée, les prises de risques restant limitées avant la publication d'une série d'indicateurs aux États-Unis et à la veille d'un weekend prolongé outre-Atlantique pour cause de Thanksgiving.

A 13H50 (12H50 GMT), l'indice CAC 40 prenait 2,60 points à 5.932,22 points, dans un volume d'échanges de 896 millions d'euros. La veille, il avait fini proche de l'équilibre (+0,08%).

Après une ouverture en légère hausse, la cote parisienne s'est rapprochée de l'équilibre puis a regagné un peu de terrain.

Wall Street s'apprêtait à ouvrir proche de l'équilibre. Le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average bougeait peu (+0,01%), celui sur l'indice élargi S&P 500 grignotait 0,10% et celui sur le Nasdaq, à forte coloration technologique, 0,18%.

"La Bourse de Paris a évolué dans (une fourchette) très étroite de 30 points hier. Cette faible volatilité est certainement amenée à s'accroître dans les séances à venir du fait de l'absence des investisseurs américains jeudi pour Thanksgiving", a relevé dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Par ailleurs, "de nombreuses statistiques économiques sont au programme de ce mercredi aux États-Unis, avant Thanksgiving demain (jour de fermeture de Wall Street, avant une demi-séance vendredi)", a souligné de son côté Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

Les investisseurs gardaient en outre un œil sur l'avancée des discussions commerciales entre Pékin et Washington.

Négociateurs chinois et américains se sont parlé mardi matin et sont convenus de rester en contact afin de parvenir à "un accord préliminaire" dans la guerre commerciale qui oppose les deux puissances depuis près de dix ans, selon l'agence Chine nouvelle.

Du côté des indicateurs, l'indice de confiance des ménages en France est reparti à la hausse en novembre après s'être stabilisé durant deux mois.

En Italie en revanche, l'indice de confiance des consommateurs a connu un net recul en novembre, atteignant son niveau le plus bas depuis juillet 2017, a annoncé l'Istat.

Mais l'agenda sera essentiellement américain avec les commandes de biens durables d'octobre, les dépenses et revenus des ménages de ce même mois ainsi que la deuxième estimation du PIB du troisième trimestre, qui s'accompagnera des chiffres de l'inflation (PCE) pour octobre.

Le Livre Beige de la Fed, rapport de conjoncture de la Banque centrale américaine, sera aussi publié après la clôture des Bourses européennes.

Pierre et Vacances en forme

Sur le front des valeurs, Pierre et Vacances-Center Parcs (PVCP) progressait de 3,67% à 15,80 euros, profitant de la réduction de sa perte nette annuelle de 46 à 33 millions d'euros. Le groupe annoncera en outre début 2020 sa nouvelle stratégie afin d'accélérer son retour à une "rentabilité pérenne".

Quadient (ex-Neopost) prenait 1,09% à 19,46 euros, soutenu par une croissance de son chiffre d'affaires 2019 plus importante qu'attendu précédemment, après un troisième trimestre dans la continuité des six premiers mois de l'année.

Natixis se stabilisait (-0,03% à 3,86 euros) alors que l'annonce de la suspension d'un trader de sa filiale américaine avait fait chuter mardi le cours du groupe bancaire, qui a assuré qu'il s'agissait d'une procédure "interne" et "sans conséquence aucune pour les clients" ni ses activités.

M6 (-0,75% à 15,91 euros) et TF1 (+0,27% à 7,30 euros) ne profitaient guère de l'annonce mercredi de l'acquisition auprès de l'UEFA des droits de retransmission en France de l'Euro-2020 de football, dont les matchs seront disputés du 12 juin au 12 juillet.

Pernod Ricard grignotait 0,21% à 166,30 euros, après avoir annoncé engager une "coopération stratégique" avec le géant chinois des spiritueux Wuliangye, l'un des principaux producteurs de "baijiu", un alcool blanc emblème national en Chine et que le français contribuera à distribuer en Asie.

Vivendi évoluait peu (+0,08% à 24,92 euros). Le géant français des médias a annoncé mardi annuler plus de 36 millions d'actions auto-détenues, qui correspondent à près de 3% du capital social du groupe, conformément à l'autorisation donnée par ses actionnaires lors de sa dernière assemblée générale.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…