En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 119.56 PTS
+0.35 %
5 097.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 075.48
-0.08 %
DAX PTS
11 492.61
+0.18 %
Dowjones PTS
25 286.49
-0.40 %
6 830.91
+0.00 %
1.130
+0.09 %

La Bourse de Paris s'offre un sursaut prudent

| AFP | 253 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris a terminé légèrement en hausse
La Bourse de Paris a terminé légèrement en hausse ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé légèrement en hausse (+0,44%) lundi, reprenant quelques couleurs à la faveur d'achats à bon compte, dans un marché restant néanmoins en proie à nombre d'incertitudes économiques, politiques et géopolitiques.

L'indice CAC 40 a progressé de 21,98 points pour clôturer à 4.989,35 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,3 milliards d'euros. Vendredi, l'indice avait fini en nette baisse de 1,29%.

La cote parisienne a ouvert en légère hausse avec plus d'une heure de retard, puis été à nouveau suspendue peu après en raison d'un "incident technique" ayant affecté l'opérateur boursier européen Euronext.

"Les causes des problèmes techniques ont été identifiées et corrigées. Le principal problème technique était dû à une défaillance de l'une de nos bases de données sous-jacentes, qui nous empêchait de lancer nos outils de surveillance du marché, nécessaires pour maintenir un marché juste et ordonné", a dit le gestionnaire des Bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin dans un communiqué transmis à l'AFP dans la soirée.

A la reprise des cotations à 12H20 (11H20 GMT), l'indice phare parisien a gagné du terrain et conservé cette tendance le reste de la séance.

"Nous n'avons aucun signal aujourd'hui d'un rebond durable qui s'installerait sur les marchés", a toutefois estimé auprès de l'AFP Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque. "Il s'agit d'un petit sursaut technique" imputable notamment à des achats à bon compte.

"Tous les sujets qui ont provoqué le mouvement de baisse des dernières séances ne sont pas réglés ni même écartés", a souligné M. Tuéni, citant les tensions sur le front commercial, la saga italienne sur le budget, le Brexit ou encore le revers électoral subi par Angela Merkel.

Cette dernière a annoncé lundi que son mandat de chancelière était le dernier, renonçant également à la présidence de son parti, conséquences d'un cinglant revers électoral la veille dans la région de Hesse.

"La défaite politique subie par Angela Merkel ce week-end était largement anticipée", il n'y a "donc pas grand-chose de nouveau", a relevé M. Tuéni.

En ce qui concerne l'Italie, l'agence américaine S&P Global a abaissé vendredi la perspective de la dette du pays, dans un verdict un peu moins sévère que la dégradation de la note opérée par Moody's la semaine d'avant.

"La note de l'Italie n'a pas été dégradée par Standard and Poor's, c'est une mauvaise nouvelle mais moins pire que ce qu'elle aurait pu être", a encore jugé M. Tuéni.

Du côté des indicateurs, l'inflation sur un an aux Etats-Unis a marqué le pas tandis que les dépenses des ménages américains ont augmenté plus vite que leurs revenus en septembre.

Le Royaume-Uni a pour sa part nettement relevé sa prévision de croissance pour 2019, l'année du Brexit, à 1,6% contre 1,3% prévu précédemment, a annoncé le ministre des Finances, Philip Hammond, à l'occasion de la présentation du budget britannique devant la Chambre des communes.

- L'automobile redémarre -

En matière de valeurs, le secteur automobile a profité d'informations de presse évoquant une baisse des taxes sur les ventes de voitures en Chine.

Peugeot a fini en hausse de 1,41% à 20,86 euros, tout comme Renault (+1,78% à 65,65 euros).

De même, les équipementiers ont gagné du terrain, à l'instar de Plastic Omnium (+6,29% à 23,81 euros), Faurecia (+8,87% à 43,06 euros) mais surtout Valeo, qui a rebondi de 9,28% à 25,78 euros après avoir chuté de plus de 21% vendredi suite à l'abaissement de ses objectifs annuels.

Les valeurs bancaires ont bénéficié des "résultats plutôt positifs de HSBC", dont le titre est monté de 4,76% à la Bourse de Londres, selon M. Tuéni. Crédit Agricole s'est apprécié de 1,32% à 11,32 euros, BNP Paribas de 1,27% à 47,48 euros et Société Générale de 0,80% à 32,63 euros.

STMicroelectronics a été porté (+5,16% à 12,85 euros) par un relèvement de sa recommandation à "neutre" contre "vendre" auparavant par UBS.

ADP a fini quasiment stable (+0,11% à 183,50 euros) après avoir publié un chiffre d'affaires sur neuf mois en progression de 29,2%, grâce à l'intégration du groupe turc TAV Airports et de l'aéroport d'Amman ainsi qu'à un trafic soutenu.

GTT a gagné 4,23% à 66,60 euros, porté par la confirmation de ses objectifs annuels après une hausse de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de l'année.

  1. Euronext CAC 40

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/11/2018

Par courrier reçu le 14 novembre 2018 par l'AMF, le groupe familial Deconinck a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en hausse,...

Publié le 14/11/2018

Euroland Corporate reste 'acheteur' d'OL Groupe après la publication de chiffres trimestriels qualifiés de 'solides' par le broker...

Publié le 14/11/2018

Kellogg est attendu en baisse à l'ouverture de Wall Street. Selon une source de marché, JPMorgan a dégradé sa recommandation sur le titre de Surpondérer à Neutre et abaissé son objectif de…

Publié le 14/11/2018

Iliad grimpe de 6,53% à 106,25 euros, et signe la plus forte hausse du SRD et du SBF 120 dans le sillage d'une publication trimestrielle en demi-teinte. L'opérateur a continué de perdre des…

Publié le 14/11/2018

Des cours à surveiller de près...