En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 378.51 PTS
+0.62 %
4 372.00
+0.66 %
SBF 120 PTS
3 424.75
+0.29 %
DAX PTS
9 815.97
+1.9 %
Dow Jones PTS
22 165.93
+2.45 %
7 855.71
+3.52 %

La Bourse de Paris replonge, lestée par l'expansion continue du coronavirus (-5,94%)

| AFP | 552 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris a replongé mercredi
La Bourse de Paris a replongé mercredi ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a replongé mercredi (-5,94%), lestée de nouveau par l'expansion continue du coronavirus aux conséquences dévastatrices pour l'économie mondiale.

L'indice CAC 40 a perdu 236,94 points à 3.754,84 points. La veille, il avait rebondi de 2,84%.

La cote parisienne a effacé dès l'ouverture son rebond de la veille et a creusé ses pertes au fil de la journée repassant sous les 3.800 points.

"Le marché a tenté plusieurs fois de se stabiliser, mais en dépit des mesures, parfois considérables, annoncées tant par les banques centrales que par les gouvernements, il ne parvient pas à trouver un véritable moteur pour repartir", a observé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG.

"Les investisseurs entendent et voient tous ces gestes, qui construisent les bases d'un futur rebond, mais il faut qu'un cap soit franchi dans la pandémie pour qu'il puisse capitaliser dessus. Si un pic est atteint dans certains pays européens, la cote pourra commencer à se rassurer", a-t-il analysé.

Le Covid-19 a déjà tué plus de 8.000 personnes à travers le monde, avec pour la première fois mercredi un nombre de décès total plus élevé en Europe qu'en Asie.

Avec plus de 200.000 cas recensés, une partie de plus en plus grande du monde est à l'arrêt. Et pour de tenter de compenser les conséquences économique, un grand nombre de banques centrales ont abaissé récemment leurs taux directeurs et procèdent à des injections massives de liquidités. Dans le même temps, plusieurs grands pays ont annoncé de larges soutiens budgétaires, mais tant que le virus continuera à se répandre, les experts doutent de l'efficacité de telles mesures.

Selon M. Baradez, "les confusions et les incertitudes sur la situation aux États-Unis sont également de gros poids". "L'impact économique est déjà visible sur les groupes pétroliers, aériens et touristiques, mais il n'y a pas encore de mesures drastiques, du coup le marché à du mal à évaluer et se positionner", a-t-il complété.

Si une récession ne fait plus de doute en Europe cette année, les acteurs du marché redoutent la même chose aux États-Unis en 2020 alors que la consommation, moteur de sa croissance, montre des signes de faiblesse.

Sur le terrain des valeurs, le secteur de l'aéronautique a été frappé de plein fouet.

Safran a subi la plus forte baisse du CAC 40 (-22,87% à 53,14 euros), suivi de Airbus (-22,17% à 49,07 euros). Thales a perdu 11,26% à 55,16 euros.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/03/2020

Dans le cadre de la lutte contre le virus Covid-19, le Groupe Total a annoncé le 23 mars 2020 avoir mis à disposition des établissement hospitaliers...

Publié le 30/03/2020

Dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire ouverte le 28 novembre 2019 au profit de la société Oxatis (ALOXA - FR0013328184), le...

Publié le 30/03/2020

Esssilor a annoncé, dans un communiqué, avoir nommé Paul du Saillant, directeur général de la société. Il succède ainsi à Laurent Vacherot, 64 ans, qui a décidé de ne pas conduire ce…

Publié le 30/03/2020

Le chiffre d'affaires de HF Company s'est établi à 32,2 ME, contre 36 ME MEUR en 2018, en retrait de 10,5%...

Publié le 30/03/2020

SpineGuard, entreprise innovante qui conçoit, développe et commercialise des dispositifs médicaux destinés à sécuriser et à simplifier le placement...